Meghan Markle prête à relancer son blog lifestyle ?

Meghan Markle prête à relancer son blog lifestyle ?
Meghan Markle tenait un blog lifestyle intitulé "The Tig", la jeune femme avait dû le désactiver quelques mois avant l'annonce de ses fiançailles avec le prince Harry. Cependant, elle penserait à le relancer !

Meghan Markle n’est plus un membre actif de la famille royale. En effet, sa démission est effective depuis le 31 mars dernier. Elle est désormais libre de reprendre une vie professionnelle. La duchesse s’est installée avec le prince Harry et leur fils Archie à Los Angeles. Après avoir lancé la fondation « Archewell », l’ancienne actrice de Suits ne compte pas s’arrêter là.

En 2014, Meghan Markle lançait un blog lifestyle intitulé « The Tig ». La jeune femme y partageait des recettes de cuisine, des idées déco ainsi que des anecdotes du quotidien. Cependant, elle avait dû le désactiver en avril 2017 avant l’annonce de ses fiançailles avec le prince Harry. Selon Myka Meier, une experte de la famille royale, Meghan Markle se préparerait à le relancer !

L’experte explique :

Je pense que ce sera quelque chose de très intéressant et créatif avec des experts du monde entier qui vont créer ensemble un site très inspirant.

Myka Meier pense même que Meghan Markle pourrait rouvrir son compte Instagram qui était également très apprécié par ses fans.

Une vie loin du Royaume-Uni

Meghan Markle et le prince Harry débutent une nouvelle vie, loin de leurs fonctions royales. Après avoir passé un peu de temps au Canada, la petite famille a décidé de vivre à Los Angeles. Pour Myka Meier, le couple pourrait bientôt avoir un nouvel enfant.

Elle déclare :

Ce sera un bébé américain, ce qui est totalement différent. Je pense qu’on les verra dans beaucoup de projets internationaux majeurs, ils seront parfaits dans l’humanitaire. Je pense que ce sera une année chargée pour eux.

Meghan Markle et le prince Harry ont effectivement plein de projets en tête qu’on a hâte de découvrir dans les prochains mois.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :