Meghan Markle « hystérique » : Ce jour où elle a réglé ses comptes avec Vanity Fair

Meghan Markle « hystérique » : Ce jour où elle a réglé ses comptes avec Vanity Fair
Nouvelles révélations au sujet de l'histoire d'amour entre Meghan Markle et Harry ! Visiblement, les débuts avec la presse furent bien compliqués... On vous raconte tout par ici.

Les révélations autour de Meghan Markle se font nombreuses depuis quelque temps. On apprenait ainsi récemment que l’ancienne actrice s’était montrée tyrannique avec le personnel lorsqu’elle vivait encore au Royaume-Uni. Cet incident remonte plus précisément à 2018, peu de temps avant son mariage avec le prince Harry. Meghan Markle aurait ainsi haussé le ton sur les employés de la cuisine. La reine Elizabeth II aurait même dû intervenir pour recadrer la Duchesse de Sussex…

Cette attitude tyrannique de la part de Meghan Markle est revenue, à plusieurs reprises, dans la presse britannique. L’auteur Tom Bower s’apprête à sortir très bientôt un ouvrage intitulé Revenge: Meghan, Harry and the war between the Windsor’s. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce livre promet de nouvelles révélations explosives sur Meghan Markle !

Meghan Markle remontée contre Vanity Fair

Dans cet ouvrage, Tom Bower a décidé de revenir sur les débuts du couple formé par Meghan Markle et le prince Harry. Visiblement, dès le départ, les relations entre la star américaine et la presse n’étaient pas au beau fixe. Le magazine The Mirror vient de dévoiler un passage du livre qui ne montre clairement pas une bonne image de la Duchesse de Sussex.

Cette dernière n’aurait pas hésité à appeler un journaliste de Vanity Fair en raison d’un gros titre qui lui aurait déplu. L’affaire remonte à 2017. Le célèbre magazine titre alors en Une « Elle est folle amoureuse de Harry« . Que ce soit Meghan Markle ou la famille royale, tout le monde était très remonté contre le magazine. Car au départ, ce n’était pas ce qui était prévu. En effet, à l’origine, le journal devait plutôt mettre en avant sa carrière et non pas son histoire d’amour naissante avec le prince Harry.

Finalement, se prêtant au jeu de l’interview, Meghan Markle a fait quelques révélations au sujet de sa relation avec le fils de Lady Diana. Le magazine a alors principalement focalisé l’entrevue autour de cette thématique. De quoi provoquer la colère de la principale concernée. D’après Tom Bower, Meghan Markle est devenue tout bonnement hystérique :

Dans les heures qui ont suivi, Meghan a appelé Ken Sunshine et Keleigh Thomas Morgan (ses agents). De façon hystérique, elle leur a dit à quel point Buckingham Palace était choqué par la Une ‘Folle amoureuse de Harry’.

Meghan Markle "hystérique" : Ce jour où elle a réglé ses comptes avec Vanity Fair
La couverture au cœur de la polémique @VanityFair

La déception de Meghan Markle

Mais ce n’est pas tout. L’ancienne actrice américaine a également envoyé un texto au journaliste qui a réalisé son entrevue. Meghan Markle n’a pas hésité à lui faire part de sa déception. Celle-ci s’est alors dite « écœurée » et « dévalorisée« . Des mots très forts qui montrent ô combien ce petit incident a été douloureux à vivre pour celle qui s’apprêtait très bientôt à épouser le prince Harry.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :