Meghan Markle et Prince Harry : Cette décision de la reine qui aurait précipité leur départ

Meghan Markle et Prince Harry : Cette décision de la reine qui aurait précipité leur départ
Presque deux ans après le scandale autour du Megxit qui a tant fait jaser outre-Manche, voilà que de nouvelles révélations viennent d'être faites. Il semblerait que la reine Elizabeth II ne soit pas étrangère au départ précipité de Meghan Markle et du prince Harry.

Comment oublier l’affaire qui a tant fait scandale outre-Manche au début de l’année 2020 ? Peu de temps avant que l’épidémie du Covid-19 touche le monde entier, tous les yeux étaient rivés sur Meghan Markle et le prince Harry. Souvenez-vous, à la surprise générale, les parents du petit Archie annonçaient publiquement qu’ils souhaitaient se retirer de leurs fonctions royales.

Le prince Harry et Meghan Markle, lassés de tous les scandales autour d’eux, ont préféré rejoindre d’abord le Canada, avant de s’installer définitivement à Los Angeles, la ville natale de l’ancienne actrice. A l’époque, les médias étaient persuadés que le départ précipité du couple était dû aux lourdes rumeurs au sujet de Meghan Markle et aux insultes racistes dont elle faisait l’objet.

De nouvelles révélations au sujet du Megxit

Seulement voilà, il semblerait que la reine Elizabeth II ne soit pas totalement étrangère à cette décision prise par les deux tourtereaux. C’est en tout cas ce que révèle l’auteur Christopher Andersen dans Brothers And Wives : Inside The Private Lives of William, Kate, Harry and Meghan. Le journal Mirror a repris les propos tenus par l’écrivain et révèle ainsi que la reine n’a pas apprécié que le prince Harry et Meghan Markle ne passent pas les fêtes de Noël de 2019 avec la famille royale.

En effet, le couple avait préféré célébrer les fêtes de fin d’année au Canada, en louant une immense villa. Cette décision n’a tellement pas plu à Elizabeth II. Cette dernière a fini par retirer le portrait de Meghan Markle et du prince Harry pour son discours du 25 décembre 2019. Et pourtant, à l’origine, leur photo devait bien être présente. La reine aurait tout simplement dit aux photographes : « Je suppose que nous n’avons pas besoin de celle-là ».

Une famille royale plus divisée que jamais

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que depuis le Megxit, la famille royale est plus divisée que jamais. Les révélations autour des différents membres de la royauté britannique sont de plus en plus nombreuses et ne risquent pas d’améliorer la situation. On a ainsi récemment appris que le prince Charles serait à l’origine des propos racistes envers le petit Archie, le fils de Meghan Markle et le prince Harry !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :