Le prince Andrew accusé d’agression sexuelle : Meghan Markle prête à témoigner contre lui ?

Le prince Andrew accusé d’agression sexuelle : Meghan Markle prête à témoigner contre lui ?
Alors que le prince Andrew est accusé de viol et agression sexuelle, Meghan Markle pourrait témoigner contre lui... Un témoignage embarrassant pour le duc d'York. On vous explique tout !

Le prince Andrew ne pourra pas échapper à la justice. Non, le fils de la reine Elizabeth II a été accusé par Virginia Roberts, l’une des victimes de Jeffrey Epstein, de viol et agression sexuelle. Un véritable coup de tonnerre pour la famille royale… qui pourrait bien être frappée par un nouveau scandale. En effet, selon le Daily Mail, Meghan Markle pourrait être appelée à témoigner contre l’oncle de son mari.

Meghan Markle et Harry : un célèbre voisin ne retient plus son fiel
Meghan Markle enceinte et le prince Harry lors de leur interview avec Oprah Winfrey en mars 2021
@capture OWN

Meghan Markle sait-elle des choses sur cette affaire ?

En effet, la comédienne à la retraite est Américaine et réside désormais aux Etats-Unis. Autrement dit, elle est soumise aux lois américaines… ce qui n’a pas échappé à David Boies, l’avocat de Virginia Roberts. Ainsi, il envisagerait de l’appeler à la barre. Et pour cause, selon lui, Meghan Markle a été « proche du prince Andrew et est donc en mesure d’avoir peut-être vu ce qu’il a fait« .

Et d’ajouter :

En raison de son association passée avec lui, elle peut très bien avoir des connaissances importantes et aura certainement des connaissances.

Pour David Boies, Meghan Markle « coche toutes les cases« … Cependant, il précise que, pour le moment, la duchesse de Sussex n’est que « l’une des personnes que nous envisageons, nous n’avons pas encore pris de décision ».

Un témoin embarrassant pour le prince Andrew ?

De quoi inquiéter la famille royale… et plus particulièrement le prince Andrew. En effet, il se murmure que Meghan Markle ne serait pas vraiment fan de l’oncle de son mari. « Elle a dit à un ami qu’elle ne pouvait pas supporter cet homme, qu’il n’avait pas été accueillant et qu’il était étouffant et pompeux. Devant elle, il faisait des blagues horribles et puériles et il trouvait ça totalement hilarant », a notamment confié l’un de ses proches, comme le rapportent nos confrères de Closer.

Affaire Epstein : Le prince Andrew fait appel au même avocat... que Chris Brown !
Prince Andrew @Getty Image

Autant dire que le témoignage de Meghan Markle pourrait être particulièrement embarrassant pour le prince Andrew. A noter que celui-ci sera fixé sur son sort le 4 janvier prochain. En effet, le juge doit bientôt annoncer s’il abandonne ou non les charges contre le duc d’York…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :