La nouvelle est tombée ce dimanche 20 février 2022, via un communiqué de Buckingham Palace : la reine Elizabeth II a été testée positive au Covid-19. Bien qu’elle soit triplement vaccinée, la veuve du prince Philip n’a hélas pu échapper au virus. D’autant plus qu’elle avait récemment reçu la visite du prince Charles, deux jours avant qu’il ne soit lui aussi testé positif.

Heureusement pour la reine, celle-ci ne présente que de "légers" symptômes, comparables à un rhume. Aussi, comme l’a précisé Buckingham Palace, celle qui a un sens aigu du devoir, ne mènera que des “tâches légères” au cours de la semaine prochaine. Une précision non anodine, qui devrait grandement rassurer les sujets britanniques, très attachés à celle qui a passé le cap des 70 ans de règne le 6 février 2022.

 Elizabeth II @ DR
Elizabeth II @ DR

De légers soucis de santé

Mercredi 16 février 2022, Elizabeth II recevait le Major General Eldon Millar, ainsi que son prédécesseur le Rear Admiral James Mcleod, au château de Windsor, l’une de ses résidences principales. Dans une vidéo de la rencontre, on peut voir la reine souriante, appuyée sur une canne :

Comme vous pouvez le voir, je ne peux pas bouger.

Avait-elle déclaré en désignant sa jambe gauche. Une petite difficulté qui ne l’a cependant pas empêchée de s’entretenir avec les chefs des forces armées du royaume.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

D’après l’agence de presse britannique PA, Elizabeth II souffre d’une légère raideur aux membres inférieurs. Elle avait d’ailleurs passé une nuit à l’hôpital en automne dernier pour des raisons qui n’ont jamais été dévoilées. Mais visiblement, la nonagénaire tente tant bien que mal de se maintenir en forme.

Les héritiers au trône également contaminés

Il y a une dizaine de jours, on apprenait que le prince Charles avait contracté le coronavirus pour la seconde fois. S'il se porte bien, le futur roi d’Angleterre a toutefois été contraint de s'isoler durant une huitaine de jours. Quelques jours plus tard, c’est son épouse, Camilla Parker-Bowles, qui attrapait la maladie. Un entourage qui a visiblement fortement contribué à la contamination de la reine.

 Elizabeth II @ DR
Prince Charles et Camilla Parker-Bowles @ Bestimage

Depuis le mois d’octobre 2021, Elizabeth II se faisait plutôt rare. Mais Buckingham Palace a fait savoir qu’elle était sur le point de reprendre ses activités officielles. Elle sera présente à une réception diplomatique qui se tiendra le 2 mars prochain, avant de participer à une cérémonie du Commonwealth le 14 mars. Le 29 mars, elle honorera dans l’abbaye de Westminster la mémoire du prince Philip, son époux décédé le 9 avril 2021.

Le royaume se prépare également à célébrer le jubilé de platine de la monarque. Un évènement auquel elle se doit bien évidemment d'assister et dont les festivités devraient durer quatre jours.