La reine Elizabeth II attaquée ! Deux voleurs se sont introduits dans sa propriété

La reine Elizabeth II attaquée ! Deux voleurs se sont introduits dans sa propriété
Plus de peur que de mal mais tout de même... Un couple a pénétré dans l'une des propriétés de la reine d'Angleterre ! Ils ont été arrêtés mais qu'après un très long moment. Un évènement qui remet la sécurité de la reine en question.

Le service de sécurité de la reine Elizabeth II a dû se faire remonter les bretelles. En effet, deux individus ont réussi à s’introduire dans la propriété de sa Majesté. Un évènement qui n’est pas inédit mais qui a fait peur à l’entourage de la grand-mère du prince William. Alors que s’est-il vraiment passé ?

Deux individus se sont promenés dans le parc de la reine

L’incident a eu lieu le 25 avril 2021. Ce jour-là, un couple, muni d’une échelle, a sauté les grilles du Royal Lodge situé dans le Berkshire, propriété de la reine d’Angleterre.

Le couple s’est promené pendant un long moment dans le parc de la résidence, sans être inquiété. Un parc où la veuve du prince Philip a ses habitudes puisque c’est là qu’elle promène ses chiens pendant de longues heures.

Heureusement, le jour de l’infraction, la mère du prince Charles ne se trouvait pas dans cette résidence. C’est son fils, le prince Andrew, qui y résidait à ce moment-là. Plus de peur que de mal car le prince n’a pas croisé les malfrats.

Les deux individus étaient un homme de 31 ans et une femme de 29 ans. Ils ont été interpellés par la sécurité après de très, très longues minutes. Un délai de réaction beaucoup trop long qui interroge !

Des failles dans la sécurité

Le tabloïd The Sun a interrogé Ken Wharfe, ancien garde du corps de Lady Diana, au sujet de cette intrusion. Il a été pour le moins pessimiste :

C’est totalement inacceptable et rend la reine vulnérable. C’est très inquiétant et les choses doivent vraiment changer.

Malheureusement, parfois, la sécurité de la reine a des failles. En effet, en 1980, c’est Michael Fagan qui a réussi à s’introduire à Buckingham Palace. Il a pu pénétrer dans la chambre de la reine. Stupéfaite de trouver un inconnu dans sa chambre à coucher, la reine s’était tout de même entretenue quelques minutes avec cet individu avant que le service de sécurité ne l’évacue. On imagine qu’elle a eu une peur bleue.

Elizabeth II @Reuters
Elizabeth II @Reuters

Mais à 95 ans, la reine est plus vulnérable que jamais surtout depuis qu’elle a perdu son époux, le prince Philip. Espérons que de l’ordre soit vite remis dans son service de sécurité pour que sa protection devienne sans faille.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :