Prince Harry : la vraie raison de son retour en Grande-Bretagne

Prince Harry : la vraie raison de son retour en Grande-Bretagne
Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle vont prochainement rentrer en Grande-Bretagne. Un retour motivé par plusieurs raisons dont une financière… On vous en dit plus dans cet article.

C’est un retour quelque peu inattendu. Le prince Harry et Meghan Markle vont rentrer en fin d’année au Royaume-Uni. C’est The Sun qui avait révélé l’info, indiquant que la reine avait demandé à son personnel de préparer Frogmore Cottage, là où résidait le jeune couple avant d’émigrer pour les héberger.

Et si le couple revient au Royaume-Uni, c’est notamment pour une histoire d’argent. En effet, le prince Harry arrivera bientôt au terme des 183 jours sur le territoire américain accordés par un visa classique.

Des revenus qui risquent d’être taxés

Au-delà, le fisc américain commencera à s’intéresser de près aux revenus du prince Harry, gagnés aux États-Unis et à l’étranger. Et ce, afin que le prince s’acquitte d’impôts. Parmi les revenus concernés, la conférence de Miami qui lui a rapporté un million d’euros, l’aide financière du prince Charles ou encore son contrat avec Netflix.

Autant d’argent gagné que le prince Harry a très peu envie de voir taxé. Mais ce n’est pas la seule raison du retour du couple en Grande-Bretagne, attendu entre Noël et le Nouvel an. Le procès de Meghan Markle contre le Daily Mail doit en effet s’ouvrir le 11 janvier prochain. Et la jeune femme est obligée par la loi britannique d’assister à ce procès.

Le petit Archie dans les valises ?

Ce retour va également pouvoir permettre une discussion entre la reine d’Angleterre et son petit-fils, le prince Harry, qui l’embarrasse en prenant parti dans l’élection américaine au lieu de rester neutre comme cela est de coutume pour les membres de la famille royale dans les affaires internationales.

On ne sait pas encore si le couple emmènera leur fils Archie dans leurs valises mais cela est plus que probable. La petite famille ne passera en tout cas pas les fêtes de Noël en Grande-Bretagne auprès de la famille royale mais en Californie. Cette absence remarquée sera la deuxième de suite après l’année dernière où ils avaient fêté Noël au Canada. Une information qui a mis la reine Elizabeth II en colère.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,