Véronique Genest dérape ! Elle insulte les internautes de « teubés »…

Véronique Genest dérape ! Elle insulte les internautes de « teubés »…
Véronique Genest crée une nouvelle polémique sur la Toile. Rien ne la stoppe, elle va toujours plus loin. Va-t-elle s'arrêter un jour ? Le dernier dérapage est encore pire que d'habitude, car elle s'en prend directement aux internautes. Découvrez par vous-mêmes dans l'article.

Véronique Genest est une habituée des phrases-chocs et qui font polémique. Tout le monde sait qu’elle a un tempérament très direct et qu’elle ne mâche pas ses mots. Quand elle a des convictions, elle y va à fond ! Ce vendredi 26 novembre, la comédienne dérape une nouvelle fois sur son compte Twitter et fait jaser les internautes. L’interprète de Julie Lescaut est contre le vaccin obligatoire et le pass sanitaire. De ce fait, cela divise et crée des tensions.

Véronique Genest compare le vaccin obligatoire à un « viol » !

Véronique Genest a tendance à s’emporter vite sur les réseaux sociaux. Et, encore plus depuis la crise sanitaire de 2020. Avec son tempérament bien trempé, ce n’est pas la première fois ni la dernière ! En effet, l’actrice de série télévisée utilise la Toile pour faire passer ses messages qui sont souvent critiqués. Ils sont jugés maladroits ou extrêmes. Donc, elle ne se fait pas beaucoup d’amis, au contraire… Récemment, elle a comparé le vaccin obligatoire à un « viol« . D’ailleurs, elle était invitée sur le plateau de TPMP pour s’exprimer sur ce tweet.

On peut dire que peu de chroniqueurs ont rejoint sa cause à part Guillaume Genton. Elle a même reçu les foudres de Gilles Verdez. Tous les deux ont élevé le ton et la tension était palpable. Mais, rien ne l’arrête. Encore plus récemment, elle vient de lancer une nouvelle polémique au sujet de la troisième dose du vaccin. Véronique Genest déclare que la vaccination lui donne « l’impression d’être victime d’une tournante ». Pire que tout, elle s’en prend aux internautes…

L’actrice dérape de plus en plus souvent…

Véronique Genest " Avec des teubés comme vous… " : dérape encore
Véronique Genest © Jack Tribeca / Bestimage

Ce vendredi 26 novembre sur le réseau social Twitter, les internautes expriment leur mécontentement au sujet des mesures annoncées par le gouvernement. En effet, certains acceptent le pass sanitaire avec l’espoir de pouvoir revivre normalement, comme avant; tandis que d’autres considèrent que c’est une diminution de leurs libertés.

Les commentaires s’enchaînent et se déchaînent. Un utilisateur explique : « Ce rhume-19 les a rendu fous. », un autre lui répond et souligne « le rhume ne tue pas. Le Covid-19 malheureusement si. » Le débat est sans fin. Donc, il n’en fallait pas moins pour que Véronique Genest se lâche complètement et balance des propos encore plus déplacés que d’habitude :

Avec des teubés comme vous, le Covid a de beaux jours devant lui.

Le tweet de la comédienne a engendré une nouvelle réponse. En effet, on peut lire la réponse suivante :

C’est avec des abrutis d’anti vax que le Covid a de beaux jours depuis début 2020.

Véronique Genest : des mots choquants pour beaucoup !

Décidément, l’ambiance est compliquée sur la Toile. En plus, Véronique Genest n’hésite pas à jeter de l’huile sur le feu ! Est-ce qu’elle aime provoquer la polémique ? C’est l’avis de Gilles Verdez, le chroniqueur de TPMP, qui n’a pas hésité à lui dire. Déjà, le dimanche 21 novembre, elle a énervé un tas de personnes suite à son tweet :

Avec cette obligation vaccinatoire qui ne dit pas son nom, j’ai le sentiment d’un viol dont on ne veut pas prendre la plainte.

Elle poursuit au sujet de la troisième dose, en restant sur sa métaphore du « viol » :

Là avec la troisième dose sous peine de perdre son pass et de ne pas pouvoir travailler, j’ai l’impression d’être victime d’une tournante.

Un internaute a commenté en indiquant que l’actrice « ne savait pas ce qu’était un viol ». La réponse de la comédienne ne fait qu’aggraver les choses…

Si. C’est quelque chose qu’on introduit en vous sans votre consentement.

Est-ce que Véronique Genest n’aurait pas dû clore la discussion et laisser le dernier message sans réponse ? En effet, il semble impossible pour elle de ne pas s’exprimer. Peut-être pense-t-elle que c’est la dernière liberté qui lui reste ? Selon elle, on ne peut plus rien dire de nos jours sans que chaque mot soit analysé, avait-elle déclaré chez Cyril Hanouna. C’est certain qu’elle fera encore parler d’elle dans les prochaines semaines.

Affaire à suivre !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :