Tir mortel d’Alec Baldwin : L’armurière du film fait une terrible confidence

Tir mortel d’Alec Baldwin : L’armurière du film fait une terrible confidence
Encore un nouveau rebondissement dans l'affaire du tir mortel sur le tournage du film "Rust" ! Cette fois-ci, ce sont les révélations faites par l'armurière qui apportent un éclairage essentiel.

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette terrible affaire qui a provoqué un véritable séisme dans le milieu du cinéma américain : un tir mortel est survenu sur le tournage du film Rust en octobre dernier. L’acteur à l’origine du tir ? Alec Baldwin, comédien américain connu et reconnu de tous pour avoir joué dans des films tels que Pearl Harbor ou encore Les Infiltrés.

Alec Baldwin : l'assistant-réalisateur qui a donné l'arme, brise son silence
Alec Baldwin @DR

C’est donc lors du tournage du western Rust, qui se déroulait dans la ville de Santa Fe, que l’acteur a tué accidentellement la directrice de la photographie ,Halyna Hutchins, et blessé le réalisateur et scénariste Joel Souza. Alec Baldwin maniait à ce moment-là une arme qui devait être normalement chargée à blanc. Alors comment se fait-il que cette arme était finalement bien chargée ? C’est la question qui taraude les enquêteurs depuis plusieurs semaines.

Les révélations de l’armurière

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis quelque temps les révélations ne cessent de tomber au sujet de cette affaire. Un aveu de taille vient ainsi d’être fait par l’armurière du film, Hannah Gutierrez-Reed. Celle-ci a été interrogée par les policiers et a ainsi révélé qu’elle avait chargé cinq cartouches factices dans le revolver juste avant la pause déjeuner. Au moment de la reprise, celle-ci aurait extrait l’arme du coffre, puis elle aurait ajouté une sixième cartouche et remis le revolver à un autre employé du tournage.

Selon un document diffusé par les services du shérif de Santa Fe et repris par plusieurs médias américains, Hannah Gutierrez-Reed a avoué aux enquêteurs n’avoir « pas vraiment beaucoup vérifié » l’arme car celle-ci était restée sous clef pendant la pause déjeuner. C’est donc la première fois que l’armurière du film reconnaît avoir commis une négligence. Un aveu qui pourrait lui coûter cher…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alec Baldwin (@alecbaldwininsta)

Un nouveau drame touche le film

Plusieurs semaines après le terrible accident qui a eu lieu sur le tournage du western, voilà qu’une autre terrible nouvelle vient frapper l’équipe du film. On a ainsi récemment appris qu’un nouveau drame s’est produit lors du démontage du plateau. En effet, un des techniciens du film risque l’amputation après s’être fait mordre par une araignée.

Un tournage qui semble définitivement être maudit…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :