Stéphane Bern ému par Amir : « J’en avais les larmes aux yeux »

Stéphane Bern ému par Amir : « J’en avais les larmes aux yeux »
Voir le diaporama
2 Photos
stephane-bern-emu-par-amir-j-en-avais-les-larmes-aux-yeux
Stéphane Bern ému par Amir : « J’en avais les larmes aux yeux »
stephane-bern-emu-par-amir-j-en-avais-les-larmes-aux-yeux

Eurovision France @France Télévisions

stephane-bern-emu-par-amir-j-en-avais-les-larmes-aux-yeux
Stéphane Bern ému par Amir : « J’en avais les larmes aux yeux »
stephane-bern-emu-par-amir-j-en-avais-les-larmes-aux-yeux

Stéphane Bern en Une de @Télé7jours

Aux commandes de l'Eurovision depuis quelques années, Stéphane Bern partage ses souvenirs... et évoque ce candidat français qui l'a particulièrement marqué, à savoir Amir.

Ce samedi 30 janvier 2021, les fidèles de France Télévisions retrouveront Stéphane Bern aux commandes de l’émission Eurovision France. Accompagné de Laurence Boccolini, il animera ce programme où un jury composé de plusieurs personnalités, ainsi que le public, devront choisir celui ou celle qui représentera la France lors du concours de l’Eurovision.

Stéphane Bern ému par Amir : "J'en avais les larmes aux yeux"
Eurovision France @France Télévisions

Cela fait plusieurs années que Stéphane Bern est aux commandes de l’Eurovision. D’ailleurs, un candidat français l’a particulièrement marqué. Il s’agit d’Amir. Le chanteur révélé par The Voice a défendu les couleurs tricolores en 2016, avec son titre J’ai cherché. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’animateur de France 2 ne tarit pas d’éloges sur lui.

Stéphane Bern ému par Amir : "J'en avais les larmes aux yeux"
Stéphane Bern en Une de @Télé7jours

« Il est d’une gentillesse et d’une disponibilité incroyables »

En effet, interrogé par nos confrères de Télé 7 jours, Stéphane Bern confie :

Il est d’une gentillesse et d’une disponibilité incroyables. Je me rappelle l’avoir vu chanter lors d’un concert privé. J’en avais les larmes aux yeux. Nous ne sommes pas forcément amis, mais l’on s’envoie des messages, l’on prend des nouvelles l’un de l’autre.

Cette polémique qui l’agace

A l’époque, Amir s’était classé à la sixième place du concours. Pourtant, sa chanson n’avait pas l’unanimité à l’époque. En cause, le refrain, qui est en anglais. Une polémique que ne comprend pas Stéphane Bern, qui tacle au passage l’un de ses amis.

En effet, l’animateur avoue :

Celle qui m’agace, c’est cette polémique française récurrente qui exige à privilégier une chanson dans la langue de Molière plutôt qu’en anglais.

Et d’ajouter :

L’ancien ministre de la Culture, Franck Riester, un copain, y est pourtant encore allé de son refrain l’an dernier à propos de Tom Leeb.

Ainsi, Stéphane Bern a tenu à rappeler :

Il faut avoir en tête que l’Eurovision est un concours international, et si l’on veut, un jour, le gagner à nouveau, autant mettre toutes les choses de notre côté.

Voilà qui a le mérite d’être clair. D’ailleurs, Stéphane Bern espère que cette polémique ne sera pas relancée cette année… La réponse dans quelques jours !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,