Thiago Silva : La raison surprenante pour laquelle il s’est réfugié au Brésil en famille

Thiago Silva : La raison surprenante pour laquelle il s’est réfugié au Brésil en famille
Le 17 mars dernier, Thiago Silva et sa petite famille ont quitté la France afin de retourner au Brésil. C'est le "manque de nourriture" en France dû à l'épidémie du Coronavirus qui serait la cause de leur départ.

Comme son compatriote Neymar, Thiago Silva a choisi de fuir le sol français durant la période de confinement qui paralyse actuellement l’actualité mondiale. Alors que les entraînements et les compétitions sont pour le moment tous reportés à cause de la pandémie, le joueur du PSG a rejoint le Brésil cette semaine, avec son épouse Belle et leurs deux garçons.

À son retour sur son sol natal, Belle Silva a pris la parole sur son compte Instagram pour expliquer le choix de sa famille :

C’est une décision que nous avons pris ensemble, mon mari et moi. La situation à Paris, c’est vraiment triste.

Mais c’est pour une autre raison surprenante que la famille Silva a quitté temporairement la France.

« Je ne trouvais plus rien dans les supermarchés »

Selon Belle Silva, suite à la crise sanitaire actuelle, il lui était devenu impossible de pouvoir se nourrir en France. C’est la raison pour laquelle elle a choisi avec son mari de retourner au Brésil, afin de pouvoir y faire ses courses :

Je n’ai pas pu stocker de choses, je ne trouvais plus rien dans les supermarchés. On a décidé de trouver un vol pour rentrer au Brésil parce qu’ici je trouve encore des choses dans les supermarchés. Comme je n’avais plus de nourriture chez moi, ça allait être difficile de rester 30-40 jours sans. C’est impossible. Je n’ai pas eu le temps d’y aller et quand j’ai pensé à y aller, c’était déjà tout fini.

Les parents de Iago et Isago ont obtenu la nationalité française l’année dernière. Un « moment émouvant » comme l’avait commenté la WAG dans les colonnes du Parisien :

C’est vraiment énorme pour nous. Aujourd’hui, on ne veut plus quitter la France. Si on nous demande où on veut vivre, c’est ici, à Paris ! On a une relation spéciale avec cette ville. Encore plus depuis notre naturalisation.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :