Novak Djokovic : Bain de foule, fête et nouvelle polémique pour le tennisman

Novak Djokovic : Bain de foule, fête et nouvelle polémique pour le tennisman
Pour célébrer son nouveau record, Novak Djokovic a fait la fête en compagnie de centaines de fans surexcités. Une nouvelle polémique alors que le monde est en pleine pandémie.

Ce lundi 8 mars, Novak Djokovic a battu un nouveau record. Avec une 311e semaine entamée à la tête du tennis mondial, le Serbe dépasse Roger Federer. Mais si ce record est une performance remarquable, le fête à son honneur ne l’était pas, elle. Le tennisman a de nouveau bafoué les règles du confinement en organisant une célébration dans les rues de Belgrade.

Novak Djokovic
Novak [email protected]édit: Getty Images

Novak Djokovic le meilleur tennisman de tous les temps ?

C’est un débat qui revient toujours dès que quelqu’un bat un record. Qui est le meilleur joueur de tennis de tous les temps? Entre les fans de Roger Federer, ceux de Rafael Nadal et donc ceux de Novak Djokovic, la bataille fait rage.

Tout ce que nous pouvons dire pour le moment, c’est que le Serbe est devenu détenteur d’un nouveau record : celui du nombre de semaines passées à la place de N.1 mondial. 311 semaines, soit un peu plus de 71 mois et près de 6 ans !

Novak Djokovic, qui vient tout juste de remporter l’Open d’Australie, devance ainsi Roger Federer, qui a été numéro un mondial pendant 310 semaines ainsi que la légende américaine Pete Sampras (286 semaines).

Pour célébrer ce record, le tennisman a décidé d’aller dans la capitale de la Serbie, où des centaines de fans attendaient de le voir. Un moment de liesse qui a fait polémique.

Une foule immense pour célébrer Novak Djokovic

Devant le restaurant Novak 1, un établissement appartenant au joueur de tennis, où il dînait avec ses amis et sa famille, des centaines de fans ont applaudi Djokovic. Des supporters en liesse ont scandé « « Nole, Nole », sans aucune distanciation sociale malgré la pandémie de coronavirus. Drapeau de la Serbie, fumigènes, spectacle de lumières, tout était fait pour passer une belle soirée.

Novak Djokovic, qui a pris un bain de foule, a ensuite adressé quelques mots au public depuis un balcon de la salle du restaurant. Le joueur de tennis s’est emparé d’un micro et s’est exprimé devant une foule en liesse et de nombreux spectateurs qui ne voulaient pas manquer cet évènement. Comme vous l’imaginez, cette fête a créé la polémique alors que la pandémie bat toujours son plein du côté de Belgrade. D’autant plus que le joueur connaît très bien les dégâts que peut causer le virus.

Si tout le monde s’en prend à Novak Djokovic aujourd’hui, c’est que ce n’est pas la première fois qu’il prend des risques depuis le début de la pandémie. Si vous vous souvenez bien, avant l’US Open en 2020, le numéro un mondial s’était attiré les foudres des amoureux de la petite balle jaune à cause d’un autre rassemblement, en pleine pandémie de Covid-19. En effet, son tournoi caritatif, l’Adria Tour s’est arrêté après que plusieurs joueurs (Borna Coric, Grigor Dimitrov et lui-même) ont contracté le virus.

Il faut dire que pendant la compétition, certains d’entre eux s’étaient donné des accolades et n’ont pas respecté la moindre distanciation physique. Novak Djokovic avait alors pris la parole suite à cette polémique :

Je vois beaucoup de critiques. Il est clair qu’il existe quelque chose de plus, comme s’il existait un agenda, quelqu’un doit porter le chapeau, une personnalité de taille doit être le principal fautif.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :