La maison de Mathieu Valbuena « un véritable baisodrome » : Révélations sordides à son procès

La maison de Mathieu Valbuena « un véritable baisodrome » : Révélations sordides à son procès
L'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena continue de faire couler beaucoup d'encre. Alors que le procès a débuté ce mercredi 20 octobre 2021, les révélations s'enchaînent...

C’est ce mercredi 20 octobre 2021 que s’est ouvert le procès de l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. Une affaire qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause : parmi les cinq prévenus accusés d’avoir fait du chantage au footballeur, on trouve Karim Benzema.

Karim Benzema renvoyé devant le tribunal correctionnel dans l’histoire de la sextape !
Mathieu Valbuena et Karim Benzema @ REUTERS / Charles Platiau

« Si j’avais voulu le faire chanter, j’aurais eu 1000 fois l’occasion avant »

Si l’attaquant français ne s’est pas rendu à ce procès à cause de son emploi du temps, les quatre autres prévenus, eux, se sont présentés à la barre. Parmi eux, Mustapha Zouaoui, dont le témoignage fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, il n’a pas hésité à faire des révélations sordides, comme le rapporte Mathilde Lemaire, journaliste de France Info présente à l’audience.

Mustapha Zouaoui a ainsi révélé s’être rendu à plusieurs reprises chez Mathieu Valbuena et a précisé :

C’était un baisodrome. À quatre sur une fille… une horreur. Si j’avais voulu le faire chanter, j’aurais eu 1000 fois l’occasion avant.

Il n’a pas manqué d’adresser également un petit tacle au footballeur. En effet, Mustapha Zouaoui s’est exclamé :

Entre lui et Benzema, y’a une grosse différence.

« Une différence de revenus ? », lui demande alors le président du tribunal, ce à quoi il répond :

Pas seulement, une différence de taille aussi.

Mustapha Zouaoui a toutefois tenu à s’adresser à Mathieu Valbuena en lui présentant des excuses.

Mathieu Valbuena jaloux de Karim Benzema ?

Alors que les prévenus encourent jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Si Karim Benzema ne s’est pas prononcé sur cette affaire, son avocat a quant à lui affirmé au cours de l’audience que son client n’a pas voulu faire chanter son ancien coéquipier en Equipe de France, mais au contraire, a souhaité l’aider.

Et d’ajouter :

Son calcul est simple et consiste à dire: « Moi j’ai été écarté, je n’ai pas pu retrouver l’équipe de France, j’ai décliné sportivement ». Et en face, Karim Benzema survole le football mondial actuel. Donc je pense qu’il y a une forme de jalousie qui s’exprime aujourd’hui.

Quel sera la décision des juges ? Ces derniers pourraient se prononcer ce vendredi 22 octobre 2021. Affaire à suivre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,