Christophe Dominici : Les révélations de son père sur ses désaccords avec sa belle-fille

Christophe Dominici : Les révélations de son père sur ses désaccords avec sa belle-fille
Trois mois après le décès brutal de Christophe Dominici, son père revient sur les faits. Il ne peut pas croire à la thèse du suicide. Il explique également être en froid avec sa belle-fille.

Trois mois après la terrible nouvelle, celle de la mort de Christophe Dominici, l’enquête est en panne. Si la famille du sportif est certaine qu’il n’a pas pu se donner la mort, personne ne connaît encore les raisons de son décès. Alors que tout le monde devrait se tenir les coudes, les parents de l’ancienne star du XV de France et sa dernière compagne ont du mal à s’entendre. Explications.

Christophe Dominici @AFP
Christophe Dominici @AFP

Jean Dominici ne croit pas à la thèse du suicide

Le 24 novembre dernier, le monde du sport apprenait la brutale disparition de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans. Selon les premières constations des experts, l’ancien joueur du XV de France a fait une chute de plusieurs mètres du haut d’un établissement de Saint-Cloud. En sachant la détresse psychologique de l’ancien sportif, tout porte à croire qu’il se serait donné la mort. Une thèse que ne veut pas croire son père, Jean Dominici. D’après lui, il y a une autre explication.

C’est dans une lettre que Jean Dominici a fait part de ses interrogations. En effet, pour rendre hommage à son fils, il a notamment republié l’ouvrage de Christophe Dominici de 2007 Bleu à l’âme qu’il accompagne d’une lettre dans laquelle il déclare ne pas croire à son suicide.

Il se pose plusieurs questions et notamment pourquoi il aurait basculé d’un édifice où il pouvait voir sa future maison à Sèvres. Il ne s’explique pas non plus pourquoi on a retrouvé Christophe Dominici sur le sol, gisant sur le dos. Selon Jean Dominici, quelqu’un qui se jette dans le vide, termine toujours face contre terre. Ses ongles arrachés, son visage intact restent aussi un mystère pour lui.

Des tensions avec sa belle-fille ?

Sur le plateau de Touche pas à mon Poste, Jean Dominici est notamment revenu sur la façon étrange dont il a appris la mort de son fils. D’après lui, personne n’a pris le temps de l’appeler pour le prévenir :

Ma belle-fille ne m’a jamais appelé. J’ai essayé de téléphoner de partout, j’ai essayé d’appeler sa secrétaire, sa femme de ménage(…) Je ne savais rien.

En parlant de sa belle-fille, Jean Dominici est également revenu sur le jour du drame. Selon lui, la compagne de son fils n’a pas été assez attentive aux signaux de détresse de son mari. Christophe Dominici aurait passé une mauvaise nuit et la jeune femme n’aurait jamais dû le laisser sortir seul connaissant la situation délicate de l’ancien rugbyman.

Pour autant, il ne veut tenir personne responsable de la mort de son fils. D’ailleurs, il se sent aussi coupable de ne pas avoir vu la détresse de Christophe Dominici avant. Aujourd’hui, Jean Dominici est en quête de la vérité, et ne lâchera rien pour savoir ce qu’il s’est réellement passé.

Jean Dominici ne voit presque plus ses petits-enfants

Et justement, sa quête de vérité pourrait passer par le biais de Lorette, sa belle-fille. Malheureusement, le lien semble rompu. Jean Dominici explique même que lui et sa compagne n’avaient plus beaucoup de nouvelles de leurs petits-enfants : Kiara et Mya.

Donc ma femme et moi voyons très peu nos petites filles. Elles sont venues trois jours chez nous avant Noël, sans rester pour le réveillon, et puis c’est tout.

Une situation qui complique encore un peu plus son deuil. A la rédaction de StarMag, on espère que la situation s’arrangera bientôt.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :