Antoine Griezmann : Ce qu’il a été obligé de faire pour calmer le patron de Rakuten

Antoine Griezmann : Ce qu’il a été obligé de faire pour calmer le patron de Rakuten
Voir le diaporama
1 Photos
antoine-griezmann-ce-geste-qu-il-a-ete-oblige-de-faire-pour-calmer-le-patron-de-rakuten
Antoine Griezmann : Ce qu’il a été obligé de faire pour calmer le patron de Rakuten
antoine-griezmann-ce-geste-qu-il-a-ete-oblige-de-faire-pour-calmer-le-patron-de-rakuten

Antoine Griezmann a dû effectuer un geste fort auprès du patron de Rakuten, principal sponsor de son club, le Barça, après les accusations de racisme qui le visent.

« On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui » disait Pierre Desproges. Eh bien, Antoine Griezmann finira par apprendre cet adage. Depuis quelques jours maintenant, le joueur est accusé de racisme après qu’une vidéo datant de 2019 a refait surface. Pour éviter de mettre le FC Barcelone dans l’embarras, le champion du monde a dû arrondir les angles. Explications.

Antoine Griezmann sort du silence après l'élimination des Bleus à l'Euro et adresse un message aux Français
Antoine Griezmann @Instagram

Deux vidéos compromettantes

Depuis la défaite de l’équipe de France en huitième de finale de l’Euro, rien ne va plus pour Antoine Griezmann. Quelques jours après la débâcle de la France, deux vidéos sont sorties sur les réseaux sociaux. La première montre Ousmane Dembélé se moquer des employés d’un hôtel japonais, sous les rires du joueur de FC Barcelone.

Sur la deuxième, ce dernier prend un accent asiatique en disant notamment « tching tchong ». Des images qui ont suscité l’indignation. Il n’en fallait pas plus pour que le footballeur soit accusé de racisme.

Pire encore, Antoine Griezmann s’est vu retirer mercredi son contrat qui le liait à Konami. En effet, suite à la polémique, l’éditeur japonais ne souhaitait plus mettre en avant le joueur du FC Barcelone. Ce dernier aurait du être l’égérie de son prochain jeu vidéo et d’un célèbre jeu de cartes. Si les joueurs ont bien tenté dans un premier temps de s’expliquer, leurs propos ne contenaient aucune remise en question et n’ont fait que relancer la polémique.

Le FC Barcelone condamne les agissements d’Antoine Griezmann et de Ousmane Dembélé

Face à la pression de son sponsor Rakuten, le FC Barcelone n’a pas eu d’autre choix que de réagir. En effet, le club a pris la situation au sérieux et condamne fermement l’attitude d’Antoine Griezmann et d’Ousmane Dembélé. Dans ce moment pour le moins tendu, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé ne pouvaient que faire amende honorable auprès d’Hiroshi Mikitani. D’ailleurs, selon les informations de la radio catalane RAC1, le champion du monde a personnellement présenté ses excuses au patron de Rakuten.

Un geste très important. En effet, on peut le dire, le champion du monde joue sa place dans l’équipe à l’heure où le FC Barcelone cherche des liquidités pour pouvoir prolonger Lionel Messi et signer plusieurs joueurs. Le club catalan a en effet des problèmes d’argent. Il doit notamment trouver des liquidités en vendant des joueurs pour pouvoir prolonger sa star.  Suite à ce scandale, le nom d’Antoine Griezmann est remonté dans la liste des joueurs dont le club pourrait décider de se débarrasser rapidement.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :