Affaire Hamraoui : Aminata Diallo de nouveau placée en garde à vue !

Affaire Hamraoui : Aminata Diallo de nouveau placée en garde à vue !
Selon les informations de RMC et du JDD, l'ancienne milieu du Paris Saint-Germain Aminata Diallo a été interpellée et placée en garde à vue.

Selon les toutes dernières informations du Journal du dimanche, Aminata Diallo, a été interpellée chez elle, ce vendredi 16 septembre 2022 au matin, par la police judiciaire. La joueuse du Paris Saint-Germain est de nouveau soupçonnée d’être impliquée dans l’agression de Kheira Hamraoui. Pour rappel, celle-ci, a eu lieu le 4 novembre 2021, dans la rue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par l’œil du foot (@l_oeil_du_foot)

Aminata Diallo impliquée dans l’agression de Kheira Hamraoui ?

C’est une affaire qui fait couler beaucoup d’encre depuis plusieurs mois. En effet, le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui est la victime d’une violente agression à coups de barre de fer. À ses côtés, Aminata Diallo, sa coéquipière aux Paris Saint-Germain, qui a assisté à la scène. Près d’une semaine plus tard, la joueuse du Paris Saint-Germain est soupçonnée d’être impliquée. Finalement, après 36 heures de garde à vue, elle a été relâchée sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle.

Une histoire qui a bouleversée la vie d’Aminata Diallo. En effet, la jeune femme a décidé de prendre subitement sa retraite sportive. En faisait ça, elle voulait un nouveau départ dans sa vie. Malheureusement, l’affaire Kheira Hamraoui revient la hanter. Il y a quelques heures, on a appris que la jeune femme a été interpellée à son domicile. Près d’un an après l’agression, elle se retrouve de nouveau dans le collimateur des enquêteurs.

La piste d’une rivalité entre les deux joueuses

Selon les informations recueillies par nos confrères de RMC, c’est bel et bien la piste d’une rivalité entre les deux joueuses qui est au cœur de l’affaire. Par contre, les enquêteurs, ne savent pas encore si cette agression a été commise et commanditée sur fond de rivalité sportive ou privée.

Une chose est certaine, l’enquête s’accélère. D’ailleurs, la police judiciaire de Versailles a interpellé quatre suspects. Tous soupçonnés d’être les agresseurs de Kheira Hamraoui. Affaire à suivre…

Plus sur le sujet