Affaire Abitbol : 54 sportifs s’unissent contre les violences dans le sport

Affaire Abitbol : 54 sportifs s’unissent contre les violences dans le sport
Suite aux révélations de la patineuse Sarah Abitbol, 54 sportifs souhaitent briser le silence au travers d'une lettre ouverte.

Le monde du patinage artistique a récemment été secoué par les révélations de la patineuse . Ses accusations récentes de viol à l’encontre de son ancien entraîneur, Gilles Beyer, ont permis de libérer la parole. En effet, c’est plus largement le monde du sport qui a été secoué. C’est pourquoi, 54 sportifs de haut niveau ont décidé de s’unir face aux violences sexuelles dans le sport. 

En effet, l’ancienne patineuse est désormais soutenue par près de 54 athlètes français, scandalisés que de tels actes puissent avoir lieu. C’est pourquoi, révoltés, ils décident d’écrire une lettre ouverte diffusée ce mardi. Un moyen de briser le silence et c’est ce que désirait Sarah Abitbol. En effet, c’est face aux multiples témoignages qui ont émergé depuis les révélations de la championne, que les membres de la Commission des Athlètes de Haut Niveau (CAHN) du CNOSF ont pris la parole pour manifester leur solidarité.

Un système gangrené par la peur où les sportifs ont « pris l’habitude de se taire »

Après les politiques, c’est au tour des athlètes de réagir dans l’affaire Abitbol. Parmi eux on compte : Ladji Doucouré, athlète français spécialiste du 110 mètres haies, Tatiana Golovin, la patineuse artistique Nathalie Péchalat, ou encore Teddy Rinner. Une lettre dans laquelle ils déclarent :

Nous souhaitons dire NON aux dirigeants, il ne s’agit pas d’étouffer des faits pour protéger une organisation, préserver l’image d’un club ou d’une fédération. NON aux entraineurs, il ne s’agit pas de détourner le regard pour protéger vos collègues ou préserver votre emploi. NON aux institutions, il ne s’agit pas d’éviter la surenchère médiatique pour ne pas écorner l’image du sport.

En attendant, Sarah Abitbol sera quant à elle reçue dans les prochains jours par Brigitte Macron.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :