Selma Blair en souffrance : elle se confie sur sa sclérose en plaques

Selma Blair en souffrance : elle se confie sur sa sclérose en plaques
Atteinte de sclérose en plaques, Selma Blair vit des moments difficiles. Alors que la comédienne se bat au quotidien contre la maladie, elle a souhaité se confier sur Instagram à ses fans.

Il y a bientôt deux ans, Selma Blair annonçait être atteinte de sclérose en plaques. Si la comédienne de 47 ans souffre au quotidien, elle ne souhaite pas cacher sa maladie et n’hésite pas à en parler librement. Mardi 11 février 2020, la jeune femme s’est alors confiée une nouvelle fois sur son compte Instagram afin de donner de ses nouvelles.

Je me sens malade, c’est ce qu’il se passe. Il n’y a pas une once de glamour, bien sûr. Presque toutes mes nuits sont longues. Les muscles de mon visage et de mon cou subissent des spasmes ou bien sont si tendus que je ne parviens pas à trouver un moyen de m’étirer. Et ça fait trois heures que j’essaye. Je suis là, sur le sol, essayant de m’étirer. Ça ne m’achève pas. Je suis assez forte pour ne plus me laisser abattre par les douleurs quotidiennes. C’est une bonne nouvelle.

A-t-elle écrit en légende d’un cliché sur lequel elle apparaît affaiblie.

View this post on Instagram

This is the thing. I feel sick. This is what happens. There is no bright light of glamour. Of course. It is long nights. Almost all nights. My muscles in my face and neck are in spasm. Or so tight I can’t even find a way to stretch. And I have been trying for three hours. On the ground stretching. I have had the stomach flu. Thanks Arthur! And I am even more sideways now. For now. But I am not killed by it. I am strong enough not to be taken down any more than the average bear. That’s great news. Excellent reassurance. I recover. I stepped wrong last week. In the street. I don’t remember it happening. Or the pain. I was told. And my ankle is sprained and it makes me feel even more fragile. A simple ankle sprain. And I am lucky on a million counts. I know. And I am still feeling alone and vulnerable and scared about the future as a single mom. I’m not dying any more than anyone. I am just hurting. It feels like I am just breaking down. So there’s a truth to give to anyone else feeling this way. It’s just miserable. And scary. To feel unwell. I am so sorry. This is just me to you. In the early hours of the morning. Cause I don’t know what else to do and I want so much to do better. May the silver lining surround us all. And guide us out of the darkest. Thank you all for being the biggest loves. I am in a slow time. I need to recover. I want to recover. And I don’t know what that even really means. 💛. I send you all a reassuring warmth. We all need it. #receivership

A post shared by Selma Blair (@selmablair) on

Alors que son fils lui a refilé une grippe intestinale, Selma Blair a également confié avoir vécu un moment difficile il y a quelques jours :

Je suis tombée la semaine dernière dans la rue. Je ne me souviens pas que ça s’est passé, ni de la douleur, on me l’a juste raconté. J’ai la cheville foulée et ça me rend encore plus fragile.

« Je ne suis pas en train de mourir plus que les autres »

Maladie auto-immune, la sclérose en plaques de la comédienne la fait extrêmement souffrir. Cependant, elle nuance ses propos, sachant qu’elle n’est pas la seule à aller mal.

J’ai de la chance sur des millions d’aspects, je le sais. Mais je me sens toujours seule, vulnérable et effrayée du futur. Je ne suis pas en train de mourir plus que les autres, j’ai juste mal. J’ai l’impression que je m’effondre (…). C’est misérable et terrifiant de se sentir mal. Je suis désolée.

Espérons que Selma Blair trouvera rapidement le moyen d’aller mieux !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :