Quand Christophe Castaner prend un peu trop ses aises à l’Elysée : cette scène qui surprend

Quand Christophe Castaner prend un peu trop ses aises à l’Elysée : cette scène qui surprend
C'est une drôle d’anecdote que rapportent nos confrères du Point. Surpris un dimanche à l'Elysée, Christophe Castaner semblait être... comme à la maison !

 persona non grata à l’Elysée ? S’il ne fait pas l’unanimité au sein des forces de police, il semble être proche d’Emmanuel Macron. Preuve en est avec cette anecdote dévoilée par nos confrères du Point.

La scène se serait déroulée avant la crise du coronavirus… Conviés un dimanche à l’Elysée, des conseillers du président de la République découvrent qu’ils ne sont pas seuls. En effet, le magazine rapporte :

Ils s’étonnent, après quelques instants, d’entendre des éclats de voix dans leur dos, commentant tantôt les images télévisées, tantôt les propos présidentiels.

Christophe Castaner… comme à la maison !

Eh oui, Christophe Castaner est installé, dans une pièce à côté, où il regarde la télévision. Et visiblement, il est comme à la maison :

Ils découvrent Christophe Castaner allongé sur le canapé en cuir, vêtu d’un simple sweart-shirt et d’un jean, venu en voisin depuis la place Beauvau.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les invités du chef de l’Etat n’ont pas été au bout de leurs surprises. En effet, avant de quitter les lieux, le ministre de l’Intérieur aurait lancé au président :

Bon c’est pas tout ça, je reviens tout à l’heure, comme convenu pour le dîner.

Visiblement, Christophe Castaner était très à l’aise… un peu trop même ! Pas sûr qu’il en soit toujours de même. En effet, il se murmure que le président de la République aurait lâché depuis son ministre de l’Intérieur.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :