Municipales – Brune Poirson perd son sang-froid : « J’aurais dû venir avec une paire de cou***es »

Municipales – Brune Poirson perd son sang-froid : « J’aurais dû venir avec une paire de cou***es »
Echange tendu sur CNews. Venu commenter le résultat du second tour des municipales 2020, Brune Poirson n'a pas caché son agacement face à Sébastien Chenu, député RN.

Les résultats du second tour des municipales 2020 a donné lieu à des échanges tendus sur les plateaux de télévision. Ce fut le cas notamment sur CNews, où Brune Poirson a eu bien du mal à garder son calme face à Sébastien Chenu, député RN. Ce dernier est ainsi revenu sur la large défaite de La République en marche, notamment à Perpignan.

La secrétaire d’État à la Transition Écologique a tenu alors à lui rappeler que le RN avait lui aussi essuyé quelques échecs.. ce à quoi Sébastien Chenu lui a répondu :

Madame, on perd une ville quand on est sortant, ne dites pas n’importe quoi. On ne perd pas une ville dont on n’est pas sortant.

Quand Brune Poirson s’agace

Brune Poirson a alors tenté de s’expliquer… mais elle a eu bien du mal à se faire entendre. Et pour cause : Sébastien Chenu n’a eu de cesse de lui couper la parole. Agacée, elle a fini par perdre son sang-froid et s’est exclamée :

En fait j’aurais dû venir avec une paire de cou***es et la poser sur la table, comme ça peut-être que j’aurai eu le droit de parler !

Une phrase qui en a surpris plus d’un… à commencer par les internautes. Si certains ont pointé du doigt cette sortie pour le moins surprenante de la part d’une secrétaire d’Etat, d’autres, en revanche, ont vivement critiqué le député RN qui n’a pas laissé son adversaire s’exprimer.

Et vous, que pensez-vous de cette sortie ?

Plus sur le sujet