Municipales à Paris – Anne Hidalgo clashe Agnès Buzyn : « Vous allez m’accuser de meurtre »

Municipales à Paris – Anne Hidalgo clashe Agnès Buzyn : « Vous allez m’accuser de meurtre »
Le débat organisé ce jeudi 25 juin 2020 à l'occasion du second tour des municipales a donné lieu à un échange particulièrement tendu entre Agnès Buzyn et Anne Hidalgo autour des pistes cyclables à Paris...

Alors que le second tour des municipales se déroulera ce dimanche 28 juin 2020, Rachida Dati, Agnès Buzyn et Anne Hidalgo, candidates à Paris, se sont affrontées le temps d’un débat organisé ce jeudi 25 juin 2020. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les trois femmes ne se sont fait aucun cadeau.

L’hôpital Necker, source de tensions

En effet, leurs nombreuses passes d’armes ont marqué ce débat très animé. Le sujet autour des pistes cyclables à Paris a notamment donné lieu à un échange particulièrement houleux entre Agnès Buzyn et Anne Hidalgo. Et pour cause : l’ancienne ministre de la Santé a reproché à la maire sortante de Paris :

Rue de Sèvres, près de l’hôpital Necker-Enfants malades, où j’ai travaillé pendant vingt ans, la piste cyclable est apparue cette nuit ! Elle a transformé la voie des bus en piste cyclable, sauf que cette voie des bus est aussi celle des ambulances, des taxis.

Et d’ajouter :

Le Samu a été retardé, les dialyses se sont faites avec une heure et demie de retard ! […] Demandez, comment les consultations se sont faites, dans mon hôpital.

Des accusations qui n’ont pas manqué de faire réagir Anne Hidalgo qui s’est exclamée :

Vous allez peut-être m’accuser de meurtre ?

Si Anne Hidalgo a assuré que la préfecture de police de Paris a donné son accord, force est de constater que le débat n’en est pas resté là. Non, Agnès Buzyn a relancé les hostilités sur Twitter quelques minutes plus tard.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,