Michelle Obama pousse un coup de gueule contre Donald Trump

Michelle Obama pousse un coup de gueule contre Donald Trump
Voir le diaporama
1 Photos
michelle-obama-pousse-un-coup-de-gueule-contre-donald-trump
Michelle Obama pousse un coup de gueule contre Donald Trump
michelle-obama-pousse-un-coup-de-gueule-contre-donald-trump

Michelle Obama

L’ancienne Première dame des États-Unis, Michelle Obama, a publié sur Instagram un long message enjoignant Donald Trump à reconnaître sa défaite. Elle a également évoqué sa propre expérience.

Bien qu’ancienne Première dame et n’ayant plus de réel rôle politique dans le pays, Michelle Obama a gardé un rôle de vigie.

Donald Trump refuse toujours de reconnaître sa défaite face à Joe Biden lors de l’élection présidentielle de début novembre et bloque de fait une transition réussie entre les deux différentes administrations. Et Michelle Obama n’a pas pu laisser passer ça. Elle a donc publié sur Instagram le 16 novembre une photo de son mari et elle à l’époque où Barack Obama était président des États-Unis, le jour précis de la passation de pouvoir.

Un très long texte de Michelle Obama

Et en légende, un grand texte pour expliquer à quel point la situation actuelle lui rappelait la situation d’il y 4 ans lors de la passation de pouvoir entre les Obama et les Trump. Elle a enjoint Donald Trump à reconnaître sa défaite et à partir de la Maison Blanche :

L’une des grandes responsabilités de la présidence est d’écouter ce que le peuple américain a à dire.

Michelle Obama a expliqué avoir ensuite préparé une transition « respectueuse et transparente »:

Nous avons invité les membres de l’équipe du président élu dans nos bureaux et avons préparé des notes de service détaillées pour eux, leur offrant ce que nous avions appris au cours des huit dernières années.

L’ancienne Première dame reconnaît que faire cette transition n’a pas été aisée :

Je dois être honnête et vous dire que rien de tout cela n’a été simple pour moi. Donald Trump avait répandu des mensonges racistes sur mon mari qui avaient mis ma famille en danger. Ce n’était pas quelque chose que j’étais prête à pardonner.

Mais Michelle Obama dit avoir dépassé son ressentiment personnel « pour le bien de notre pays » :

Je savais dans mon coeur que c’était la bonne chose à faire, parce que notre démocratie est tellement plus importante que l’ego de quiconque.

Elle adresse ensuite une pique subtile à Donald Trump :

Notre amour du pays requiert que nous respections les résultats d’une élection même si nous le aimons pas ou que nous aurions souhaité que cela se passe différemment. La présidence n’appartient à aucun individu ni aucun parti. Ce n’est pas un jeu.

Michelle Obama pousse un coup de gueule contre Donald Trump
Michelle Obama

Donald Trump toujours dans le déni

Michelle Obama conclut par un appel à « tous les Américains, en particulier les leaders de notre nation » à faire leur part dans le processus de transition afin que celui-ci se déroule correctement et permette l’arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden.

Pendant ce temps-là, Donald Trump est extrêmement vitupérant sur son compte Twitter, continuant à décréter que des fraudes massives ont eu lieu durant l’élection sans pour autant apporter la moindre preuve.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :