Marlène Schiappa fait le buzz sur Twitter en répondant à une rumeur sur sa prétendue vaccination

Marlène Schiappa fait le buzz sur Twitter en répondant à une rumeur sur sa prétendue vaccination
Voir le diaporama
1 Photos
Marlène Schiappa @AFP
Marlène Schiappa fait le buzz sur Twitter en répondant à une rumeur sur sa prétendue vaccination
Marlène Schiappa @AFP

Marlène Schiappa @AFP

La ministre déléguée Marlène Schiappa a fait l’objet d’une rumeur sur Twitter. Certains prétendent qu’elle a été vaccinée alors qu’elle n’est pas prioritaire. Elle a répondu de façon hilarante.

Marlène Schiappa est encore au cœur des débats. La ministre déléguée est actuellement l’objet d’une rumeur folle : elle aurait été vaccinée contre le COVID-19 avant tout le monde. La jeune femme a décidé de répondre sur Twitter de façon hilarante.

Le tweet de Marlène Schiappa

Ce mardi 23 février, un compte Twitter parodiant L’Express a publié un tweet où l’on voit une jeune femme masquée, recevant une piqûre.

Le tweet précise en légende qu’il s’agit de Marlène Schiappa, qui serait en train de recevoir une dose de vaccin contre le COVID-19. Ce tweet est à caractère humoristique puisqu’à première vue, on constate tout de suite qu’il ne s’agit pas de Marlène Schiappa. D’autant plus que ce compte Twitter précise dans sa description que les informations publiées sont inexactes.

Mais qu’à cela ne tienne, Marlène Schiappa a décidé de réagir à la publication. Et de façon tout à fait hilarante.

Découvrez sa réponse ci-dessous :

Attention parodie.
Ce n’est pas moi.
Tout le monde sait que j’ai désormais les cheveux lissés.

Marlène Schiappa en a fait rire plus d’un avec ce post, et son autodérision. Elle a même épinglé le tweet sur son compte Twitter.

Retour sur l’affaire du placement de produit

Souvenez-vous, en janvier dernier, Marlène Schiappa faisait l’objet d’un scandale. Elle était accusée d’avoir eu recours à un placement de produit sur Instagram alors que la loi interdit ce genre d’activité pour des représentants de l’État. Ils ne sont pas autorisés à recevoir de rémunération pour des placements de produits, d’après Konbini.

La ministre déléguée avait publié une photo d’elle chez son coiffeur, remerciant ce dernier pour le lissage brésilien qu’il lui avait appliqué.

Accusant de faire du placement de produit, Marlène Schiappa avait tout de suite démenti l’information. Elle avait commencé par supprimer le post, puis avait passé son compte en privé. Puis elle avait déclaré ne pas être responsable de ce post, et prétendu ne pas être la jeune femme sur la vidéo. Pour finalement assurer aux internautes qu’elle avait bien payé la prestation et n’avait bénéficié d’aucune remise suite à son post Instagram.

Marlène Schiappa @Michael Baucher / Panoramic / Bestimage

Elle s’était notamment agacée de constater une telle ampleur de réaction pour un sujet si peu important.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :