Mario Barravecchia : son échec monumental aux élections municipales

Mario Barravecchia : son échec monumental aux élections municipales
Mario Barravecchia espérait être élu à Beaune. Mais les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu.

C’était un nouveau défi de taille pour le finaliste de la première Star Academy. Mario Barravecchia, était candidat à la mairie de Beaune, en Côte-d’Or. Mais le premier tour du scrutin ne lui a pas vraiment été favorable.

Mario Barravecchia obtient un score catastrophique

Celui qui est devenu patron de presse ces dernières années voulait notamment apporter « un nouveau souffle à Beaune ». Sa candidature avait aussi fait face à un problème de poids. En effet, Mario Barravecchia devait être naturalisé avant le scrutin puisqu’il n’a pas la nationalité française.

Présent sur la liste du mouvement Agir, présidé par le ministre de la Culture Franck Riester, Mario Barravecchia espérait notamment pouvoir dynamiser la vie culturelle dans la ville. Mais le scrutin ne lui a pas été favorable.

En effet, Alain Suguenot, le maire sortant de Beaune a obtenu 48,1 % des votes et est favori pour le second tour. Il devance des listes menées par La République en Marche, les partis de gauche ou encore le Rassemblement national. La liste 100 % Beaune menée par Mario Barravecchia ? Elle n’a obtenu que 285 voix, soit 4,74 % ! Une vraie claque pour l’ancien finaliste de la Star Academy.

Ce lundi 16 mars, beau joueur, il a toutefois publié un communiqué reconnaissant sa défaite.

Je suis évidemment très déçu par ce résultat qui ne correspond pas à l’investissement que l’ensemble de mes colistiers ont mis pour défendre notre programme. Nous avons manqué de temps pour aller à la rencontre des Beaunoises et des Beaunois et leur présenter nos projets. Ce résultat, je l’assume pleinement.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :