Le père d’Emmanuel Macron au sujet de Brigitte Macron : « On ne se tape pas dessus »

Le père d’Emmanuel Macron au sujet de Brigitte Macron : « On ne se tape pas dessus »
Si la mère d’Emmanuel Macron n’apprécie pas forcément Brigitte Macron, quand est-il du père du Président ? Il parle de sa relation avec sa belle-fille.

C’est à L’Est Républicain que le père d’Emmanuel Macron a pris la parole. A quelques jours seulement du second tour de l’élection Présidentielle, il a bien voulu se confier sans détour. Séparé de Françoise Noguès, la mère d’Emmanuel Macron, il affirme ne plus vraiment voir son fils.

Moi je vais le voir de temps en temps mais pas souvent. J’étais à son meeting à la Défense Arena à Nanterre le 2 avril. Vous voyez son emploi du temps… La dernière fois qu’il est venu gentiment me voir ici dans la maison où il a grandi c’était le 21 novembre 2019, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle faculté des sciences d’Amiens.

Emmanuel Macron ne semble donc plus vraiment avoir le temps de rendre visite à son père à Amiens où il a grandi. Malgré tout, il reste fier de son garçon et de son rôle en tant que chef de l’État.

Brigitte Macron blessée par les critiques : ces deux événements qu'elle a "très mal vécu"
Brigitte Macron @DR

Qu’en est-il de Brigitte Macron ?

Jean-Michel Macron a également pu se confier sur les liens qu’il entretenait avec Brigitte Macron. Il n’était pas forcément très élogieux envers elle et leur relation semble ne pas être des plus enrichissantes.

J’ai de bonnes relations, même si je ne déjeune pas tous les jours avec elle. Ça va, on se parle. On ne se tape pas dessus. Il n’y a pas de problème.

L’entente semble donc être tout juste cordiale.

Une relation compliquée avec Françoise Noguès

Si Jean-Michel Macron avait directement accepté la relation de son fils avec son ancienne enseignante, Françoise Noguès avait, quant à elle, eu bien plus de mal à s’y faire. Il a fallu du temps à cette dernière pour accepter cette relation, elle qui considère désormais Brigitte Macron comme une amie.

Elle s’était même faite à l’idée qu’Emmanuel Macron n’aurait pas d’enfant comme elle avait pu le confier dans le livre de Gaël Tchakaloff, Tant qu’on est tous les deux, sorti en août dernier.

En 2000, je suis partie en vacances avec eux. Je me suis rapidement aperçue qu’il n’était pas grave, pas essentiel, que Manu n’ait pas d’enfants. Quand je vois son frère Laurent qui en a quatre, il est clair que Manu n’aurait pas pu avoir le même profil de famille, je ne pense pas que les enfants soient sa priorité.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :