Julie Gayet « hors d’elle » : Son texto incendiaire à Brigitte Macron

Julie Gayet « hors d’elle » : Son texto incendiaire à Brigitte Macron
Quand elle n'est pas contente, Julie Gayet le fait savoir. Brigitte Macron l'a appris à ses dépens. La Première dame a eu droit à un SMS incendiaire de la part de la comédienne. Explications...

C’était en janvier 2019. Brigitte Macron conviait à l’Elysée Valérie Trierweiler et Carla Bruni, le temps d’un déjeuner. Un déjeuner entre la Première dame… et celles qui ont occupé ce poste avant elle. L’occasion pour les trois femmes de discuter de leur expérience « sur la manière de mener leurs engagements », comme l’expliquait à l’époque le chef de cabinet de Brigitte Macron. Un entretien qui avait suscité quelques interrogations… notamment sur l’absence de Julie Gayet.

En couple avec François Hollande, la comédienne n’avait pas été invitée à l’Elysée. Et pour cause : si son histoire d’amour avec l’ancien président de la République était connue de tous, Julie Gayet avait préféré se faire discrète pendant son mandant. Il aura fallu attendre que François Hollande quitte l’Elysée pour qu’il officialise enfin sa relation avec l’actrice.

Autrement dit, Julie Gayet n’a jamais endossé le rôle de Première dame. Pourtant, d’après les révélations de Paris Match, elle aurait été « hors d’elle » de ne pas avoir été conviée à ce déjeuner. D’autant plus que sa rivale, Valérie Trierweiler, était quant à elle présente. Furieuse, la comédienne aurait alors envoyé un SMS à Brigitte Macron afin de lui faire savoir le fond de sa pensée.

Julie Gayet bientôt Première dame ?

Il faut dire que si elle est longtemps restée dans l’ombre, Julie Gayet serait prête désormais à entrer dans la lumière. C’est du moins ce que rapporte un proche à nos confrères de Paris Match :

De François Hollande et Julie Gayet, c’est la seconde qui rêve le plus d’un retour de l’ancien président.

De quoi relancer un peu plus les rumeurs sur une probable candidature de François Hollande à la présidentielle de 2022.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,