Joe Biden : À peine élu, le nouveau président des USA se casse le pied !

Joe Biden : À peine élu, le nouveau président des USA se casse le pied !
Le nouveau président élu des États-Unis, Joe Biden, s’est fait une fracture du pied en jouant avec son chien le 28 novembre 2020. Il va devoir porter pendant plusieurs semaines une botte orthopédique.

La guigne ! Le nouveau président élu des États-Unis, Joe Biden, vient de se faire une fracture du pied. Le 28 novembre, il jouait ainsi avec l’un de ses chiens, un berger allemand nommé Major et adopté en refuge. Et l’homme politique a manifestement fait un faux mouvement ou chuté, ce qui a provoqué sa blessure.

Dans un premier temps, la radio réalisée ne montrait pas de fracture évidente. Le médecin de Joe Biden, Kevin O’Connor, avait donc évoqué une entorse en premier diagnostic. Mais un scanner a ensuite révélé de petites fractures au milieu du pied du nouveau président.

Un peu de chance dans son malheur pour Joe Biden

Afin de permettre aux os de se ressouder, l’homme politique va devoir porter pendant plusieurs semaines une botte orthopédique. Celle-ci enveloppe tout le pied afin de le protéger des chocs. Kevin O’Connor a déclaré qu’il donnerait des nouvelles de Joe Biden régulièrement sur Twitter afin de rassurer sur l’état de santé du démocrate.

Dans sa malchance, Joe Biden peut tout de même remercier le timing. Il aurait en effet pu se faire cette blessure, mineure mais handicapante, peu avant sa prise de fonction le 20 janvier 2021. Il aurait alors dû se présenter à la passation de pouvoir avec sa botte orthopédique. Ce qui aurait gâché la solennité du moment et surtout les photos de l’événement.

Donald Trump prépare sa vie d’après

Pendant ce temps-là, Donald Trump prépare discrètement sa vie post Maison Blanche. Il a en effet fait débuter des travaux dans son domaine de Mar-a-Lago en Floride afin d’agrandir les lieux et de pouvoir accueillir toute sa famille.

Donald Trump
Donald Trump @WhiteHouse

Il continue pourtant publiquement d’évoquer des fraudes dans l’élection présidentielle qui l’a vu perdre face à son adversaire démocrate. ll a cependant déclaré récemment qu’il reconnaîtrait la victoire de Joe Biden si le collège électoral confirmait le vote populaire le 14 décembre prochain.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :