Jean-Marie Bigard président en 2022 ? : « Un sondage me donne 13% »

Jean-Marie Bigard président en 2022 ? : « Un sondage me donne 13% »
Ce n’est pas une plaisanterie. Ce jeudi 11 juin 2020, dans Les Grandes Gueules sur RMC, Jean-Marie Bigard a confié qu’il envisageait sérieusement de se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Ce jeudi 11 juin 2020, Jean-Marie Bigard a fait un passage remarqué dans Les Grandes Gueules sur RMC. L’humoriste a en effet révélé qu’il prenait très au sérieux sa candidature potentielle à l’élection présidentielle de 2022 :

Je laisse la cocotte-minute chauffer à feu doux. Je m’aperçois qu’il y a tellement de guignols. Ceux qui parlent de moi. Ceux qui tout d’un coup auraient peur d’un électron libre comme moi. En fait ils se démasquent tout seuls. Et plus ça vient, plus je me dis qu’il y a tellement une belle bande de tocards en face de moi que je crois que je peux avancer encore un petit peu dans la mêlée tu vois ?

A-t-il lancé, d’un ton affirmé.

Le sexagénaire aurait eu l’idée de se reconvertir dans la politique après un échange téléphonique très critiqué avec Emmanuel Macron à la fin de la période de confinement. Il ne se revendique « d’aucun parti ».

« L’IFOP me donne 13% des intentions de vote »

Bien décidé à aller jusqu’au bout, Jean-Marie Bigard est fort d’un récent sondage de l’IFOP pour le magazine Valeurs Actuelles :

Je vais aller jusqu’à un moment, on va dire, raisonnable. L’Ifop me donne 13% d’intentions de vote, que 14% de ceux qui ont voté Mélenchon seraient prêts à voter pour moi, 21% de ceux qui ont voté Le Pen, 7% de Macron et 35% des gilets jaunes.

Affirme-t-il ravi :

Ça fait beaucoup de monde tout ça ! On m’a dit que pour l’instant ça va, mais que si tu passes 15, 16, 17% tu deviens un potentiel vainqueur.

Il y a plusieurs décennies, Coluche embrassait les mêmes espoirs et inquiétait fortement le pouvoir en place.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :