« J’avais bien le droit à des congés ! » : Jean-Michel Blanquer s’explique après ses vacances à Ibiza

« J’avais bien le droit à des congés ! » : Jean-Michel Blanquer s’explique après ses vacances à Ibiza
View Gallery
1 Photos
javais-bien-le-droit-a-des-conges-jean-michel-blanquer-s-explique-apres-ses-vacances-a-ibiza
« J’avais bien le droit à des congés ! » : Jean-Michel Blanquer s’explique après ses vacances à Ibiza
javais-bien-le-droit-a-des-conges-jean-michel-blanquer-s-explique-apres-ses-vacances-a-ibiza

Ana Cabana, la femme de Jean-Michel Blanquer Crédit @DR

C'est l'affaire qui a agité la Toile ces dernières heures... On vient d'apprendre que Jean-Michel Blanquer avait dévoilé le nouveau protocole sanitaire scolaire alors qu'il se trouvait en vacances à Ibiza !

Les mesures pour lutter contre l’épidémie du Covid-19 ne font, clairement, pas l’unanimité ! Entre l’incompréhension et la colère, les mouvements de protestation à l’encontre du gouvernement français sont nombreux. Et depuis quelques semaines, ce sont les enseignants et les parents d’élèves qui n’hésitent pas à manifester leur colère face au Ministère de l’éducation.

En effet, de nouvelles mesures pour les écoles ont, récemment, été mises en place. Seulement voilà, certaines se sont révélées, particulièrement, complexes à mettre en œuvre. Face à la complexité de ce protocole sanitaire, le gouvernement était alors revenu en arrière en allégeant les mesures mises en place.

Jean-Michel Blanquer justifie ses vacances à Ibiza

Seulement voilà, le média d’investigation Médiapart a révélé, ce lundi 17 janvier, qu’au moment de dévoiler ce nouveau protocole sanitaire, Jean-Michel Blanquer se trouvait en vacances à Ibiza… De quoi provoquer d’autant plus la colère du milieu enseignant. Pour certains, ce n’était clairement pas le moment de s’offrir des jours de congés.

Face à la polémique, le ministre de l’éducation a donc tenu à se justifier. L’homme politique a pris la parole lors des questions au gouvernement organisées à l’Assemblée nationale. Celui-ci a commencé par balancer :

Il ne m’a pas échappé qu’il y avait, au-delà de l’attaque sur la politique, l’attaque sur la personne.

Et celui-ci d’ajouter :

D’abord, est-ce que j’avais le droit de prendre quelques jours de congé après cette année ?

Puis le ministre de l’éducation a avoué que le choix de la destination n’était peut-être pas le meilleur :

Il y a, je le reconnais, une symbolique. Il se trouve que le lieu que j’ai choisi, j’aurai dû en choisir, sans doute, un autre.

Jean-Michel Blanquer a également fait savoir qu’il avait bien assisté aux réunions auxquelles il était contraint d’assister et ce, même s’il n’était pas à Paris.

Jean-Michel Blanquer marié pour la troisième fois

Alors que l’actualité médiatique est plutôt agitée ces temps-ci pour le ministre de l’éducation, cela ne l’a pas empêché de trouver le temps de s’unir avec sa compagne, Anna Cabana.

En effet, Jean-Michel Blanquer a épousé le week-end dernier, en toute discrétion, la journaliste qui officie depuis 2013 sur la chaîne BFM TV. Les deux tourtereaux ont surpris tout le monde, même leurs plus proches amis, en organisant ce mariage en petit comité. Il s’agit là du troisième mariage de Jean-Michel Blanquer et du deuxième pour la journaliste Anna Cabana.

 

"J’avais bien le droit à des congés !" : Jean-Michel Blanquer s'explique après ses vacances à Ibiza
Ana Cabana, la femme de Jean-Michel Blanquer
Crédit @DR

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :