Ivanka Trump : Toujours en guerre avec Melania, elle n’est pas conviée à fêter Pâques en famille

Ivanka Trump : Toujours en guerre avec Melania, elle n’est pas conviée à fêter Pâques en famille
Entre Melania et Ivanka Trump, il n’y pas de famille qui tienne. Les deux femmes ne peuvent pas se supporter et Pâques 2021 l’a encore prouvé puisqu’Ivanka n’a même pas été convié à Mar-a-Lago pour la chasse aux œufs avec le reste de la famille.

Ce n’est pas une grande nouvelle, Melania Trump et Ivanka Trump ne peuvent pas se voir. En face ou à distance, elles font le maximum pour ne pas avoir de contacts l’une avec l’autre. Et de doux surnoms égayent cette relation puisque Melania Trump surnomme sa belle-fille « le serpent » ou encore « princesse ».

Les deux femmes se détestent tant qu’elles « évitent d’être dans la même pièce ». Une haine qui n’a cessé de grandir au fil des ans et des humiliations publiques notamment subies par Melania Trump de la part d’Ivanka.

Zizanie dans la famille Trump

Et manifestement, Melania Trump a décidé de rendre la monnaie de sa pièce à sa belle-fille. Pour Pâques 2021, Donald et Melania Trump ont assisté à la messe de la Christ Fellowship Church à Palm Beach Gardens avant de convier enfants et petits-enfants à Mar-a-Lago pour la traditionnelle chasse aux œufs. Donald Trump Junior était ainsi là avec ses 5 enfants et sa compagne, Kimberly Guilfoyle. Eric et Lara Trump ainsi que leurs enfants étaient également présents.

Mais Ivanka Trump et Jared Kuchner manquaient à l’appel tout comme leurs enfants comme le rapporte le New York Post. Le couple a pourtant choisi d’emménager non loin de Mar-a-Lago. Leur absence est donc difficile à justifier si ce n’est par l’animosité qui règne entre Melania et Ivanka Trump.

Une haine qui remonte à loin entre Melania et Ivanka Trump

Ce n’est cependant pas le premier événement de famille auquel Ivanka Trump n’est pas conviée. Elle est pourtant très proche de son père, Donald Trump, à un point tel que celui-ci en avait d’ailleurs fait l’une de ses proches conseillères durant son mandat à la Maison Blanche.

Ivanka Trump et Jared Kushner @PETE MAROVICH/REDUX
Ivanka Trump et Jared Kuchner @PETE MAROVICH/REDUX

Mais en privé, manifestement, Donald Trump s’incline face aux exigences de son épouse. Reste à savoir si Ivanka va continuer d’accepter ces petites rebuffades longtemps ou si va finir par exprimer sa colère publiquement face à ce traitement qu’elle doit sûrement estimer injuste.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,