François Hollande : Valérie Trierweiler balance sur sa consommation d’alcool !

François Hollande : Valérie Trierweiler balance sur sa consommation d’alcool !
Valérie Trierweiler n'a visiblement pas tout raconté sur François Hollande dans son livre "Merci pour ce moment"... Non, la journaliste a encore quelques anecdotes en stock !

Depuis le mois de septembre dernier,  Valérie Trierweiler est l’une des sociétaires des Grosses Têtes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’est jamais avare en confidences… notamment quand il s’agit d’évoquer son ex, François Hollande. Ainsi, ce jeudi 3 juin 2021, Laurent Ruquier n’a pas pu s’empêcher de l’interroger sur l’ancien président de la République.

François Hollande et Valérie Trierweiler @AFP
François Hollande et Valérie Trierweiler @AFP

« Au bout de deux verres de vin, il allait se coucher »

Et pour cause, l’animateur des Grosses Têtes est revenu sur une petite phrase lâchée la veuille par Emmanuel Macron, lors d’un déplacement dans le Lot.

Le mari de Brigitte Macron a confié ce jour-là aux journalistes :

J’aime le rouge, le blanc, le rosé, le champagne et le digestif.

Tout le contraire donc de Nicolas Sarkozy, qui lui avait avoué par le passé ne pas aimer le vin. Mais qu’en est-il de François Hollande ? Bien évidemment, Valérie Trierweiler n’a pas échappé à la question. Il faut dire qu’elle était la mieux placée pour y répondre. Ainsi, la journaliste s’est exclamée :

Au bout de deux verres de vin, il allait se coucher.

Eh oui, Valérie Trierweiler a avoué que son ex ne « supportait pas bien » l’alcool et que par conséquent, il ne buvait « pas tant que ça ». Un nouveau secret sur l’ancien président de la République que Valérie Trierweiler n’a pas manqué de dévoiler ! Celui-ci est toutefois moins embarrassant que ses révélations choc dans son livre Merci pour ce moment.

Valérie Trierweiler balance !

Ce n’est pas la première fois que la journaliste évoque son ex au micro des Grosses Têtes. Au moins d’octobre dernier, elle n’avait pas hésité à le tacler suite à une interview où François Hollande évoquait... ses goût musicaux. De quoi agacer son ex qui s’exclamait alors :

J’ai lu cet article et je me suis dit qu’il n’avait vraiment rien à foutre. Aller donner une interview sur sa playlist en pleine période d’attentats, je me suis dit le pauvre, il n’a vraiment rien à foutre.

Voilà qui a le mérite d’être clair !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :