Éric Zemmour : Son doigt d’honneur à l’une de ses détractrices lui vaut bien des critiques

Éric Zemmour : Son doigt d’honneur à l’une de ses détractrices lui vaut bien des critiques
Peu après son meeting mouvementé à Marseille, Éric Zemmour a répondu à une femme qui lui faisait un doigt d'honneur avec le même geste. Un dérapage qui a été vivement commenté par la sphère politique.

Depuis ces dernières semaines, Éric Zemmour est au cœur de l’actualité. En effet, alors qu’il fait partie des favoris des sondages, le polémiste tarde toutefois à confirmer sa candidature aux prochaines élections présidentielles. Bien qu’il se complaise à entretenir le mystère, l’ancien chroniqueur de Face à l’info se comporte comme un candidat en campagne, enchaînant les meetings aux quatre coins de la France.

Ce samedi 27 novembre, celui qui a reçu une grosse somme de la part d’un généreux donateur rencontrait ses partisans à Marseille. Une visite qui a fait gronder dans la cité phocéenne. Certains habitants n’ont en effet pas hésité à faire savoir à Éric Zemmour qu’il n’était pas le bienvenu.

Éric Zemmour
Éric Zemmour @ DR

Un donné pour un rendu

En clôture de sa visite dans la deuxième ville de France, Éric Zemmour s’est vu gratifié d’un doigt d’honneur de la part d’une des résidentes. Un geste qu’il n’a pas hésité à reproduire depuis sa voiture qui le ramenait à son hôtel. Et d’ajouter à sa détractrice, histoire d’enfoncer le clou : « Et bien profond ».

Si beaucoup ont pris sa défense, Éric Zemmour a cependant essuyé de vives critiques de la part de ses adversaires politiques. Christophe Castaner, patron des députés de La République en Marche a déclaré sur le plateau de BFMTV ce dimanche 28 novembre :

Ce geste n’est que révélateur. J’ai le sentiment que depuis plusieurs semaines, sur les plateaux télé, dans ses expressions, Zemmour nous insulte quotidiennement.

Marine Le Pen a de son côté analysé :

J’ai entendu son équipe de campagne dire qu’il s’agissait d’un geste « instinctif ». Quand on a vocation à devenir président de la République, précisément, il faut être capable de sang-froid. De garder son calme, de garder, précisément, son instinct.

Éric Zemmour perd ses alliés

Alors qu’il était jusqu’à maintenant en tête des sondages, les sorties de route de l’ancien compère d’Éric Naulleau semblent lui porter préjudice. En outre, sa récente venue au Bataclan pour le triste anniversaire des six ans des attentats et ses propos hostiles envers François Hollande lui ont valu les prises de distances de ses proches. Philippe de Villiers, qui devait participer à son prochain meeting au Zénith de Paris, a annoncé qu’il préférait annuler sa participation.

D’après l’enquête Ifop réalisée pour le JDD et publiée ce dimanche 28 novembre, Éric Zemmour aurait perdu deux points en deux mois et est désormais jaugé à 15% d’intentions de vote.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :