Eric Zemmour en colère contre Gilles Bouleau : Il l’insulte après son interview au JT de TF1

Eric Zemmour en colère contre Gilles Bouleau : Il l’insulte après son interview au JT de TF1
Voir la galerie
1 Photos
eric-zemmour-en-colere-contre-gilles-bouleau-il-l-insulte-apres-son-interview-au-jt-de-tf1
Eric Zemmour en colère contre Gilles Bouleau : Il l’insulte après son interview au JT de TF1
eric-zemmour-en-colere-contre-gilles-bouleau-il-l-insulte-apres-son-interview-au-jt-de-tf1

Eric Zemmour @TF1

Quelques heures après l'annonce de sa candidature à la présidentielle de 2022, Eric Zemmour était l'invité du JT de TF1... Une interview qui ne s'est pas passée comme prévu.

C’est ce qu’on appelle un début de campagne houleux. Après avoir maintenu le suspense pendant des mois, Eric Zemmour a annoncé, ce mardi 30 novembre 2021, qu’il était candidat à la présidentielle de 2022. Dans la foulée, le polémiste était invité sur le plateau du JT de TF1. Une interview menée par Gilles Bouleau… qu’il n’a visiblement pas appréciée.

Eric Zemmour en colère contre Gilles Bouleau : Il l'insulte après son interview au JT de TF1
Eric Zemmour @TF1

Eric Zemmour traite le journaliste de « con***d »

En effet, Éric Zemmour ne cachait pas sa colère en sortant du plateau. Selon les informations du Parisien et de Raphael Grably, journaliste chez BFMTV, il aurait même insulté Gilles Bouleau lorsqu’il regagnait sa loge, le traitant… de « con***d« . Une nouvelle polémique pour celui qui a été vivement critiqué après avoir adressé un doigt d’honneur à une femme dans la rue.

« Monsieur Bouleau n’a pas fait son boulot. »

Mais pourquoi Eric Zemmour était-il aussi en colère ? Le candidat à la présidentielle de 2022 a lâché au micro de BFMTV :

C’était une interview d’un procureur.

Ainsi, Eric Zemmour a accusé le journaliste de ne pas lui avoir accordé le même traitement qu’à ses autres invités :

Si vous voyez toutes les interviews de Monsieur Bouleau, pour tous les autres candidats, vous verrez la différence. Vous verrez la différence de ton, vous verrez la différence de questions. Vous verrez que devant les autres, il s’efface poliment, humblement, de façon larvaire. Et qu’avec moi, il s’est avéré un procureur pugnace, de mauvaise foi, me sortant des phrases de mon livre hors de leur contexte.

Et d’ajouter :

Il y a eu maldonne, il y a même eu escroquerie intellectuelle et Monsieur Bouleau a voulu faire le malin devant ses confrères. Monsieur Bouleau n’a pas fait son boulot.

Gilles Bouleau soutenu par sa direction

Si Gilles Bouleau n’a pas répondu aux attaques du polémiste, il a pu compter sur le soutien de sa direction, qui a estimé que « le journaliste a la liberté de ses questions, l’invité de ses réponses ».

Et d’ajouter :

Gilles Bouleau a mené cette interview sans complaisance ni animosité comme avec chacun de ses invités.

Un constat que ne partage visiblement pas Eric Zemmour !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :