Emmanuel Macron : Pourquoi le Président n’a pas utilisé le terme « confinement » dans son discours

Emmanuel Macron : Pourquoi le Président n’a pas utilisé le terme « confinement » dans son discours
Alors qu’Emmanuel Macron a demandé aux Français de rester chez eux, il n’a jamais prononcé le mot « confinement » dans son discours. On vous explique pourquoi.

Lundi 16 mars, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures aux Français face à l’épidémie de Coronavirus qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Pour lutter contre la propagation du Covid-19, le Président a appelé les citoyens à rester chez eux. Cependant, le terme de confinement n’a jamais été prononcé dans son discours.

Nombreux sont ceux qui se sont demandé pourquoi Emmanuel Macron n’a pas employé ce terme. C’est auprès du Parisien que des collaborateurs du Président sont revenus sur ce choix « parfaitement assumé et réfléchi ».

La peur d’une incompréhension

Après son discours, Emmanuel Macron se serait expliqué en petit comité, déclarant alors :

Je craignais que ce soit mal compris.

Le terme de confinement ne serait pour lui « pas très clair », c’est pour cela qu’il a préféré évoquer une « restriction de sortie ». Il aurait ajouté :

[Le mot confinement] suppose un côté prisonnier, alors qu’on ne veut pas que les Français se sentent prisonniers.

Le chef d’État n’aurait, d’après ceux qui rapportent ses dires, pas eu peur du mot confinement en lui-même, mais aurait simplement eu la peur d’être incompris.

Soucieux de montrer l’exemple, Emmanuel Macron serait isolé à l’Élysée avec sa femme et quelques collaborateurs. Pour le moment, impossible de savoir véritablement quand cette crise sanitaire prendra fin.

Tout le monde sait que ce sera au moins quarante [jours]

A déclaré une source proche d’Emmanuel Macron au Parisien.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :