Edouard Philippe : Pourquoi le Premier ministre est surnommé « Kung-Fu Panda »

Edouard Philippe : Pourquoi le Premier ministre est surnommé « Kung-Fu Panda »
Depuis son arrivée à Matignon, Edouard Philippe a été affublé d'un drôle de surnom. On vous explique pourquoi.

L’ambiance n’est pas vraiment à la rigolade ces derniers temps, hormis pour quelques secrétaires d’Etat. Mais pour Edouard Philippe, le Premier ministre, le coronavirus représente une nouvelle crise qui s’ajoute aux précédentes. Résultat, il n’aurait plus envie de rire, même pas de son surnom.

« J’en connais qui auraient craqué pour moins que ça »

En effet, le Premier ministre a eu des mois compliqués à gérer, entre le mouvement des gilets jaunes, la grève massive dans les transports et désormais l’épidémie de coronavirus. Une accumulation de dossiers chauds qui pèse sur l’ancien maire du Havre.

Edouard Philippe ne prendrait ainsi plus le temps de faire des blagues et ne plaisanterait plus sur le petit surnom que certains lui avaient attribué dans la majorité : Kung-Fu Panda. Un nom lié à sa barbe noire qui comprend désormais des petites auréoles blanches, à la façon du pelage d’un panda. Au vu du contexte-, il est devenu « sombre » et « noir », expliquent certains de ses proches dans un article du Parisien.

J’en connais qui auraient craqué pour moins que ça et auraient rendu leur tablier. Je n’ai pas le souvenir qu’un Premier ministre ait eu autant de merdes à gérer…

souligne un collègue d’Edouard Philippe.

A la place, il n’hésite pas à remettre en place les membres du gouvernement qui seraient à l’origine d’un couac.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :