Coronavirus : Ségolène Royal taclée par les internautes après une grosse boulette

Coronavirus : Ségolène Royal taclée par les internautes après une grosse boulette
Alors que l'inquiétude grandit autour du coronavirus, Ségolène Royal a décidé de s'en prendre aux membres du gouvernement... Mais elle vient de commettre une boulette sur Twitter.

Ségolène Royal a-t-elle tweeté un trop vite ? Comme de nombreux Français, l’ancienne ministre s’inquiète face au danger du Coronavirus. Des inquiétudes qu’elle partage sur Twitter… où elle fustige les membres du gouvernement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’y va pas de main morte, allant même jusqu’à les qualifier « d’amateurs ».

Visiblement en colère, notamment à cause du manque de masques pour le personnel soignant, elle n’hésite pas à balancer ses quatre vérités. Ainsi, elle s’en est pris à Sibeth Ndiaye.

Olivier Véran, ministre de la Santé, et lui aussi dans le collimateur de Ségolène Royal. Cette dernière n’a pas hésité l’interpeller sur Twitter…

« Amusant de voir à quel point Madame Royal devient peu à peu la Nadine Morano de la gauche »

Seul problème… L’ancienne ministre de l’Ecologie a mal interprété les propos d’Olivier Véran, comme lui font remarquer ses abonnés. En effet, le ministre de la Santé évoquait les dangers du confinement à plusieurs, et non du confinement individuel.

Et si l’ex-ambassadrice des Pôles ne manie pas la langue de bois, il en est de même pour les internautes qui l’ont sévèrement recadrée.

Vous n’êtes pas sérieuse ? Il parle dans cette vidéo d’il y a plusieurs semaines déjà de la réunion d’un très grand nombre de personnes dans un même lieu confiné, non du confinement individuel chez soi. Et vous parlez d’incompétence et de désinvolture ?

Tu devrais changer de conseiller en com, ça devient ridicule.

Amusant de voir à quel point Madame Royal devient peu à peu la Nadine Morano de la gauche. Quel naufrage.

Jour après jour,elle démontre sans effort son incompétence due notamment à de grosses difficultés de compréhension.

Olivier Véran a lui aussi pris quelques minutes afin de répondre à Ségolène Royal et lui rappeler les précautions à prendre en cette période de crise.

Visiblement, Ségolène Royal devrait suivre l’exemple de sa rivale, Valérie Trierweiler, et tourner ses pouces sept fois avant de tweeter !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :