Pamela Anderson s’exprime pour la première fois sur son mariage de 12 jours

Pamela Anderson s’exprime pour la première fois sur son mariage de 12 jours
Une semaine après son mariage express avec le producteur Jon Peters, Pamela Anderson s’est exprimée pour la première fois ! Dans un communiqué, la comédienne de 52 ans est revenue sur cette rupture que personne n’attendait.

En quelques années, Pamela Anderson s’est fait passer la bague au doigt pas moins de cinq fois ! Le 20 janvier 2020, l’ex-star d’Alerte à Malibu épousait le producteur de cinéma Jon Peters. Cependant, douze jours après son union, le couple choisissait de se séparer. Afin de s’expliquer à ses fans, Pamela Anderson s’est alors exprimée par l’intermédiaire d’un communiqué publié par le site américain People. Si la comédienne n’a rien contre Jon Peters, elle confie qu’un retour du couple ne serait pas impossible.

Jon et moi sommes amis depuis très longtemps. Il n’a été que gentillesse envers moi et, pour ça, je l’aime. Jon m’a ouvert son cœur et sa maison, m’a aidée à traverser des périodes tristes, et je n’ai que des choses gentilles à dire sur lui. Nous restons amis.

Le couple a choisi de ré-évaluer sa relation !

Alors que leur séparation avait été révélée par le site Hollywood Reporter le 1er février dernier, l’ex-compagne du footballeur Adil Rami a tenu à mettre les choses au clair : elle ne fait que reculer pour mieux avancer !

J’ai été touchée par l’accueil chaleureux de mon union avec Jon. Nous serons très reconnaissants de votre soutien pendant que nous prenons du temps séparément pour ré-évaluer ce que nous voulons de la vie et de l’autre. La vie est une aventure et l’amour un processus. Avec cette vérité universelle en tête, nous avons décidé mutuellement de reporter la création de notre certificat de mariage et de croire en ce processus. Merci de respecter notre intimité.

En effet, Pamela Anderson n’a pas attendu pour épouser le producteur et regrette de ne pas avoir pris son temps ! Il n’est pas trop tard pour repartir sur des bonnes bases…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :