Ophélie Meunier se confie suite aux menaces de mort : « je suis convaincue d’avoir fait mon travail »

Ophélie Meunier se confie suite aux menaces de mort : « je suis convaincue d’avoir fait mon travail »
View Gallery
1 Photos
ophelie-meunier-nous-journalistes-notre-boulot-cest-de-parler-de-tous-les-sujets-factuellement-et-sans-ideologie-93766-16610b-e3c281-0@1x
Ophélie Meunier se confie suite aux menaces de mort : « je suis convaincue d’avoir fait mon travail »
ophelie-meunier-nous-journalistes-notre-boulot-cest-de-parler-de-tous-l[email protected]1x

Ophélie Meunier @TMC

Il y a quelques mois seulement, la journaliste Ophélie Meunier a reçu de nombreuses menaces de mort et a donc été placée sous protection policière, suite à la diffusion d'un numéro de "Zone Interdite" sur l'islam radical. Elle a décidé de prendre la parole à ce sujet lors d'un entretien accordé à "ELLE", ce mercredi 8 juin.

Le 23 janvier dernier M6 diffusait un nouveau numéro de Zone Interdite à propos l’islam radical, présenté par Ophélie Meunier. Suite à la diffusion de ce reportage la vie de l’animatrice a complétement basculé. En effet, après cela, la mère de famille a reçu de nombreuses menaces de mort, à tel point qu’elle a du être placée sous protection policière.

Une période difficile

Très discrète depuis ces terribles menaces, la maman de deux enfants avait fini par prendre la parole lors de sa venue sur le plateau de Quotidien animé par Yann Bathès. A demi-mots, elle a tenté de rassurer les téléspectateurs sans en dire plus.

Ça va, ça va bien. Je m’exprime peu sur le sujet publiquement parce que c’est un sujet qui touche ma vie personnelle et ma famille, mais ça va, et j’ai le sourire aujourd’hui.

Ophélie Meunier
Ophélie Meunier @TMC

« Je ne me suis jamais dit : j’ai déconné »

C’est dans les colonnes du magazine ELLE, que la journaliste a souhaité faire part de ses états d’âme après cette période difficiles. Ce mercredi 8 juin 2022, elle se confie et en dit plus sur cette affaire :

Ça a été une expérience étrange, particulière. Au final, tout va bien. Ce que je voudrais dire, c’est qu’à toutes les étapes de cette histoire, que ce soit avant, pendant, au plus chaud de l’affaire, ou aujourd’hui, alors que tout ça est derrière moi, en présentant ce reportage, je suis convaincue d’avoir fait mon travail. Je ne me suis jamais dit : j’ai déconné.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ophelie Meunier (@opheliemeunier)

Elle ajoute :

Ce qui s’est passé est la preuve que le journalisme touche à des sujets sensibles et que nous avons plus que jamais besoin de les explorer. Par ailleurs, j’ai été très touchée par les soutiens que j’ai reçus, publiquement ou en privé. De nombreux médias se sont manifestés, à l’instar de ELLE. Je le savais déjà, mais j’ai pris conscience plus encore que c’est arrivé à d’autres avant moi et que ça se reproduira.

Désormais, la jeune maman se consacre à sa famille, sans laisser de côté pour autant son travail de journaliste. Ophélie Meunier a déjà repris les tournages des futurs épisodes de Zones Interdite (comme elle l’indique sur son compte Instagram).

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :