Nicolas Bedos : son nouveau coup de gueule sur Twitter

Nicolas Bedos : son nouveau coup de gueule sur Twitter
Voir le diaporama
1 Photos
Nicolas Bedos @Instagram
Nicolas Bedos : son nouveau coup de gueule sur Twitter
Nicolas Bedos @Instagram

Nicolas Bedos @Instagram

Après être revenu sur sa chronique anti-masques, Nicolas Bedos s’est exprimé une nouvelle fois sur les réseaux sociaux. Il a cette fois dénoncé le climat délétère régnant sur Twitter.

Il n’en finit décidément pas de s’indigner. On s’en souvient, Nicolas Bedos a créé la polémique fin septembre. Il avait en effet partagé sur ses réseaux sociaux un appel à « vivre à fond ». Il appelait aussi à refuser les mesures sanitaires comme les masques ou le confinement.

Cet appel est très mal passé auprès de nombreux internautes. Il est remonté jusqu’au ministre de la Santé puisqu’Olivier Véran a épinglé l’artiste dans un discours à l’Assemblée nationale. Nicolas Bedos s’était fendu d’une chronique dans Le Point pour expliquer que ce texte avait été écrit sous le coup des émotions fortes le traversant. En effet, l’artiste a perdu nombre de ses proches dans les derniers mois dont son propre père, Guy Bedos.

Twitter, un réseau qui s’est perdu

Il a reconnu que son texte était maladroit et excessif tout en déplorant la réduction actuelle de la liberté d’expression. Une liberté qu’il est bien décidé à exercer jusqu’au bout. Et il a choisi Twitter pour en faire usage une fois encore.

Le mercredi 21 octobre, l’artiste a ainsi publié un texte sur Twitter. Il y exprime sa déception vis-à-vis de ce réseau social. Pour lui, Twitter était à ses débuts « un nouveau terrain d’expression et de création » où tous exprimaient leurs points de vue et échangeaient. Mais est arrivé un moment où « la jalousie, la haine et la médiocrité s’en sont emparés ».

Nicolas Bedos
Nicolas Bedos @twitter

Un départ proche pour Nicolas Bedos ?

Lassé de voir ses amis s’en éloigner et « ses idoles qui ont disparu », Nicolas Bedos dénonce un média où ne demeurent plus que « les aigris (…) condamnés à s’entre-déchiqueter ». Il condamne les comptes anonymes qui « crachent, s’indignent pour rien, apostrophent et insultent des gens ». Nicolas Bedos conclut sa diatribe d’une question sans doute adressée à ces mêmes personnes qui attaquent sous le couvert de l’anonymat :

Comment ça va, les nazes ?

Nul ne sait si ce message précède un départ de Twitter de Nicolas Bedos. Cette suite semblerait logique tant il semble lassé et même usé par ce réseau social.

Nicolas Bedos ;son nouveau coup de gueule sur Twitter

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :