Miss France 2021 : Sylvie Tellier a « failli faire une dépression » à cause de l’organisation compliquée

Miss France 2021 : Sylvie Tellier a « failli faire une dépression » à cause de l’organisation compliquée
La présidente du comité Miss France, Sylvie Tellier, a confié au Parisien avoir eu de vraies baisses de moral à cause de l’organisation très complexe de l’édition 2021 du concours de beauté.

Sauf énorme coup du sort, l’élection de Miss France 2021 se fera le 19 décembre prochain. Mais pour y arriver, le chemin a été tout sauf aisé. Et la présidente du comité Miss France, Sylvie Tellier, en sait quelque chose !

Celle qui tient les rênes du concours de beauté depuis une dizaine d’années a tout subi cette année. Les élections régionales ont tout d’abord été entachées de plusieurs polémiques avec des candidates évincées, d’autres criant à des élections galvaudées…

Sylvie Tellier prise dans la tourmente

La polémique qui a fait le plus de mal à Sylvie Tellier est sans aucun doute celle autour d’Anaëlle Guimbi, une candidate à Miss Guadeloupe, éliminée avant l’élection pour des photos dénudées qu’elle avait réalisées afin de sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein.

Anaëlle Guimbi @Twitter
Anaëlle Guimbi @Twitter

Sylvie Tellier et le comité ont alors été taxés d’inflexibilité et d’une trop grande rigueur face à une initiative prise pour une bonne cause. Mais du passé, faisons table rase !

Comme le rapporte Le Parisien, le week-end du 28 et 29 novembre, s’est déroulé le voyage de préparation. Celui-ci qui a d’habitude lieu sur une île au soleil, s’est tenu cette fois à Versailles, la faute au confinement et au coronavirus.

Un sourire retrouvé !

Et Sylvie Tellier s’est réjouie de cet événement :

On a cru que l’on allait jamais y arriver mais ça y est, nous y sommes. J’ai passé mon année à tricoter et détricoter l’histoire de Miss France, j’ai failli faire une dépression. On a essayé tous les scénarios possibles, il y a même eu le décalage de dates, mais on y est… D’habitude, ce sont les métropolitaines que l’on gâte, car on se retrouve toujours sous les cocotiers, mais cette fois, ce sont les outre-mer qui vont vivre la vie de château. Découvrir la métropole, cela n’arrive jamais.

La présidente du comité Miss France a donc manifestement retrouvé le sourire et doit attendre avec impatience la tenue de l’élection le 19 décembre qui sera symbolique. Miss France 2021 représentera en effet la 100e édition du plus célèbre concours de beauté français !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :