Miss France 2021 : Sylvie Tellier réagit à la polémique suite à la disqualification d’Anaëlle Guimbi

Miss France 2021 : Sylvie Tellier réagit à la polémique suite à la disqualification d’Anaëlle Guimbi
Quelques jours après l'annonce de la disqualification d'Anaëlle Guimbi à l'élection de Miss Guadeloupe, Sylvie Tellier s'est exprimée auprès de l'AFP.

L’élection de Miss Guadeloupe 2021, qui a eu lieu le 21 août dernier, a beaucoup fait parler cette semaine. En effet, la veille de la cérémonie, l’une des candidates a annoncé avoir été évincée de la compétition à cause d’anciennes photos sur lesquelles elle apparaît topless. Des clichés qu’Anaëlle Guimbi a expliqué sur Facebook avoir fait durant l’opération annuelle Octobre rose, qui vise à sensibiliser au dépistage du cancer du sein.

Malheureusement, cette magnifique aventure qu’est Miss Guadeloupe s’arrête ici pour moi. En effet, les photos que vous voyez s’avèrent être contraires aux valeurs de Miss France.

Résignée, la jeune femme a ainsi ajouté :

Les règles sont ce qu’elles sont, je m’incline mais je continuerai toujours à défendre les valeurs qui me sont chères comme ce combat contre le cancer du sein.

https://twitter.com/AnahGmb/status/1296622851164954624

Une décision vivement contestée

L’éviction d’Anaëlle Guimbi a vivement fait réagir sur les réseaux sociaux. Autant les anonymes que les personnalités publiques ont volé au secours de la belle insulaire. La journaliste Françoise Laborde a jugé cette décision injuste et s’est directement adressée à Sylvie Tellier sur Twitter.

Face à la polémique et au flot de critiques, la directrice générale de la société Miss France a adressé un communiqué à l’AFP.

« Nous avons appliqué le règlement »

Bien qu’elle soit « désolée et attristée de la situation », Sylvie Tellier a rappelé que le comité ne pouvait se soustraire aux règles :

Le comité Miss Guadeloupe a reçu une dénonciation concernant les photos de cette jeune femme. Et même s’il est évident que ces photos n’ont rien d’obscène ou d’érotique, nous avons appliqué le règlement pour éviter toute procédure à l’encontre de l’association de Guadeloupe. (…) La cause est belle mais on ne peut pas faire d’exception.

https://twitter.com/JFGuyot/status/1297182850815492097

Les règles pour participer à l’élection Miss France sont strictes : les candidates ont l’interdiction d’avoir déjà posé dénudées avant leur inscription.

Ce n’est pas la première fois que des candidates à l’élection de la plus belle femme de France font polémique. En 2008, Valérie Bègue, qui avait succédé à Rachel Legrain-Trapani, était remplacée par sa deuxième dauphine Laura Tanguy dans toutes les représentations officielles suite à la parution de clichés de charme dans la presse. Elle avait néanmoins conservé son titre jusqu’à la fin de son règne.

C’est Kenza Andrèze-Louison qui a été élue Miss Guadeloupe vendredi soir et représentera l’île des Antilles pour la sélection 2021.

Miss Guadeloupe 2020 is Kenza Andreze-Louison | PAGEANTCircle

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,