Michel Sardou n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche. Alors qu’il a décidé de mettre un terme à sa carrière musicale, le monument de la chanson française, n’est pas près de ne plus se faire entendre.

Celui qui vient de sortir son dernier album, Le Choix du fou a accordé une interview à l’AFP. Il a notamment donné son point de vue sur le sujet de société qui est sur toutes les lèvres : le consentement sexuel à 13 ans.

Michel Sardou ulcéré

Michel Sardou a affirmé qu’il n’écrira plus de chanson mais sait parfaitement quel sujet il aurait choisi s’il avait poursuivi sa carrière.

Ce qui me choque, c'est fixer l'âge de consentement à un acte sexuel à 13 ans. Ma petite-fille a 13 ans ! Je ne veux pas, moi ! C'est un bébé, qu'est-ce qu'elle va consentir à coucher avec un mec ? Je n'écris plus de chansons. Mais la prochaine ça aurait été sur ça !

Le ministre de la Justice envisage d’abaisser l’âge du consentement sexuel de 16 à 13 ans. Une envie qui est très loin de faire l’unanimité. Nombreuses sont les célébrités à avoir partagé des photos d’elle à cet âge, évoquant l’innocence qu’elle avait à l’époque.

Si les fans du chanteur aimeraient qu’il poursuive sa carrière, Michel Sardou a déclaré :

La chanson m'a procuré un bonheur énorme. Je finis sur une bonne note. Je me sens incapable de me renouveler, j'ai tout dit.

Il retourne à son premier amour, le théâtre.