Si on vous dit Michaël Youn, vous pensez immédiatement au Morning Live. Comment oublier les années pendant lesquelles l’acteur a officié sur M6 dans le début des années 2000 ? L’émission matinale a permis de révéler Michaël Youn qui en a été le présentateur pendant plus d’un an et demi.

Ce dernier a su marquer toute une génération grâce à ses nombreux sketchs loufoques avec Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine. Les images de Michaël Youn qui, à l’aide d’un mégaphone, hurlait le slogan de l’émission dans divers lieux publics, sont encore dans tous les esprits.

Il avoue aujourd’hui que cette image de trublion a déjà pu le desservir.

Michaël Youn : Interdit dans certains lieux

Invité samedi dernier à se confier sur Europe 1, Michaël Youn est revenu sur ce qu’a pu lui causer sa réputation de perturbateur.

A Lille, je suis un peu persona non grata parce que j’ai fait quelques bêtises dans les hôtels. J’aimais bien imaginer que j’étais une star du rock qui changeait un peu le mobilier… plus ou moins par la fenêtre.

Si certains hôtels sont réticents à l’idée de l’accueillir, ils ne sont pas les seuls. Michaël Youn s’est déjà vu refuser des locations de vacances.

On imagine que je vais transformer la maison en piscine, que je vais passer tous les meubles par la fenêtre alors que je ne le fais presque plus.

Michaël Youn ne regrette pas cette image car rien n’était joué. De plus, celle-ci lui a apporté du négatif comme du positif.

C’est une étiquette que je me suis collé. Elle m’a ouvert des portes formidables, en a fermé d’autres. Je me suis pas inventé ce personnage qui pète les plombs. Il est naturel chez moi mais j’essaye de le restreindre, c’est mon diable qui me joue des tours.

Qu’en pensez-vous ?