« Je me suis sentie inutile, écartée », Claire Chazal se confie sur son éviction

« Je me suis sentie inutile, écartée », Claire Chazal se confie sur son éviction

Le 13 septembre dernier, Claire Chazal quittait la présentation du journal de TF1 après 24 ans de service sur la première chaîne d’Europe. Un départ brutal pour la présentatrice qui évoque ces « moments de cafard ».

Depuis septembre 2015, Claire Chazal est remplacée par Anne-Claire Coudray. Un départ difficile pour celle qui a travaillé pendant 24 ans sur TF1. Dans un entretien accordé à Télé Star, elle se confie sur le mal ressenti après son départ.

Je suis même étonné de la rapidité avec laquelle j’ai tourné la page. J’ai eu des mois difficiles, des moments de cafard, juste après. Notamment lors des attentats du 13 novembre, où je me suis sentie inutile, écartée, ayant beaucoup traité les massacres terroristes de janvier 2015. À l’époque, nous avions essayé de porter une parole à la fois rassurante et sérieuse. Mais je dirais que dans les semaines qui ont suivi ces attaques, la couverture aussi bien d’événements dramatiques que de la politique ne m’a plus manqué.

Maintenant présente sur France 5, elle est à la tête de l’émission Entrée Libre où elle se sent sereine.

Les audiences, oui, elles sont importantes, mais tout de même c’est moins prégnant et heureusement que de là où je viens ! Regarder, chaque matin, les audiences du journal, c’était difficile. À Entrée Libre, les audiences, on n’y pense pas tellement. Le premier critère, c’est la qualité. Il y a aussi ,les relations de confiance avec les artistes.

Aujourd’hui, l’époque du JT de TF1 lui semble déjà loin.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :