Marilyn Manson accusé de violences sexuelles : Son ex Ashley Morgan Smithline évoque un « monstre »

Marilyn Manson accusé de violences sexuelles : Son ex Ashley Morgan Smithline évoque un « monstre »
Ce mercredi 5 mai, Ashley Morgan Smithline a évoqué sa relation amoureuse toxique avec Marilyn Manson auprès du magazine People. Le mannequin de 36 ans s'est remémoré plusieurs anecdotes glaçantes, rapportées par le média américain.

Marilyn Manson est actuellement dans la tourmente. Le chanteur de metal doit faire face à des accusations de « violences sexuelles » par son ex, Evan Rachel Wood. L’actrice de 33 ans, qui l’a fréquenté de fin 2007 à 2010, a déclaré avoir brisé le silence, notamment pour permettre aux « nombreuses victimes de ne plus être silencieuses« .

Marilyn Manson : Accusé d'abus et de viol par Evan Rachel Wood et quatre autres femmes, il sort du silence
© John Shearer/WireImage

Depuis, d’autres victimes présumées de l’interprète de Tainted Love ont également pris la parole. Et les révélations de l’une d’entre elles, une dénommée Ashley Morgan Smithline, ont de quoi faire froid dans le dos.

« J’ai survécu à un monstre »

Si Rachel Evan Woods ne s’est pas vraiment étalée dans la presse concernant ses deux ans de relation avec Marilyn Manson, Ashley Morgan Smithline s’est quant à elle montrée peu avare de détails lors de son entretien accordé à People, ce mercredi 5 mai.

En effet, cette dernière a de suite annoncé la couleur, visiblement encore secouée des conséquences de sa liaison avec l’artiste natif de l’Ohio :

J’ai survécu à un monstre.

A-t-elle commencé, avant de décrire en détail « des agressions multiples de la part du chanteur pendant deux ans » :

J’ai été mordue, fouettée, coupée à l’aide d’un couteau portant l’emblème de la Svastika et j’ai eu son poing enfoncé dans ma bouche lors d’un rapport sexuel.

Ashley Morgan Smithline a ensuite évoqué une « chambre des vilaines filles, en verre et insonorisée ». Un endroit où elle aurait passé de longs moments, esseulée car punie, et dans laquelle Marilyn Manson n’hésitait pas à « {l}’enfermer dès que {je} le gonflais ».

Encore traumatisée par son ex et son comportement envers elle, Ashley Morgan Smithline tient tout de même à bien faire savoir qu’elle n’est « pas une victime mais une survivante« .

Marylin Manson accusé d'agression sexuelle : son ex Ashley Morgan Smithline évoque un "monstre" @Abaca
Ashley Morgan Smithline évoque un « monstre » @Abaca

Un compagnon violent

C’est à l’été 2020 que Marilyn Manson et Ashley Morgan Smithline font connaissance, lorsque celle-ci faisait du mannequinat en Asie. Cette dernière a été très vite séduite par celui, qui d’après elle, aurait fait le premier pas pour la contacter. Il l’aurait abordée pour lui parler d’un rôle qu’il l’aurait très bien vue interpréter dans un film qu’il avait l’intention de produire.

Une première approche qui a fait son charmant petit effet auprès de Ashley Morgan Smithline. Mais leur relation vire ensuite rapidement au cauchemar, d’autant plus qu’elle n’a jamais pu faire preuve de ses talents d’actrice. Toujours auprès du média People, cette dernière a confié :

J’ai senti une réelle connexion entre nous. Ce n’est pas son maquillage ou son personnage macabre qui m’ont attirée mais son incroyable intelligence. Il avait l’air brillant et je crois toujours qu’il l’est.

Mais l’euphorie des premiers jours ne dure pas. Après s’être retrouvés à Los Angeles, Marilyn Manson aurait rapidement commencé à se montrer sous son plus mauvais jour. Il se serait en effet mis à la frapper régulièrement quand il ne lui imposait pas des rapports sexuels quotidiens. Elle s’est d’ailleurs souvenue d’une terrible nuit :

Je me suis réveillée en hurlant et j’ai réalisé que j’avais les mains liées. Manson m’a pénétrée durant mon sommeil et ne cessait de répéter qu’on ne peut pas violer quelqu’un qu’on aime.

L’actrice native de Salem, dans l’Utah, a gardé de grave séquelles de cette relation destructrice :

Il a gravé ses initiales à l’intérieur de ma cuisse, j’ai toujours la marque. Il m’a lavé le cerveau, ça me fait me sentir sale.

Et de reconnaître, déçue d’elle-même et plutôt amère :

Plus je le laissais me faire du mal, plus je l’aimais et plus aussi je lui prouvais mon attachement.

Marilyn Manson contre-attaque

Peu après les révélations d’Evan Rachel Wood, l’entourage de Marilyn Manson s’est empressé de démentir les propos de l’actrice principale de la série Westworld. Son porte-parole a ainsi réagi, indigné, à ces nouvelles accusations :

Il y a tellement de mensonges dans son récit qu’on ne sait même pas par où commencer. Cette relation n’a même pas duré une semaine.

Cependant, le média américain a précisé détenir des captures d’écran de conversation des deux ex, qui prouveraient qu’il se sont bel et bien fréquenté plus de quelques jours.

Marilyn Manson devra faire prochainement assurer sa défense et faire face à la justice. Car Evan Rachel Wood a en effet porté plainte contre lui et pourrait bien être rejointe par d’autres plaignantes.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,