Magali Berdah : Après sa rencontre avec Marlène Schiappa, elle se défend dans TPMP

Magali Berdah : Après sa rencontre avec Marlène Schiappa, elle se défend dans TPMP
Critiquée après sa rencontre avec Marlène Schiappa en compagnie de candidates de télé-réalité, Magali Berdah s'est expliquée sur le plateau de "Touche Pas à Mon Poste". Un échange musclé avec les autres chroniqueurs. Aucun d'entre eux n'a approuvé la démarche.

Voilà un événement qui a grandement fait jaser sur la Toile. En effet, ce mercredi 8 décembre, Magali Berdah, Victoria Mehault, Maïssane Aghioul, Lena Guillou, Isabeau Delatour et Neverly étaient reçues toutes les six à l’Élysée. Marlène Schiappa a en effet convié les starlettes du petit monde de la télé-réalité pour discuter avec elles des violences faites aux femmes et des mesures à mettre en place pour lutter contre ce fléau.

Seulement, la petite réunion, dont de joyeux moments ont été partagés sur les réseaux sociaux, a paru un peu trop festive aux yeux des internautes. On peut en effet voir les candidates se filmer riant aux éclats, en train de danser et de chanter à la gloire de la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, plutôt que de traiter le sujet avec sérieux.

Une story qui a fait gronder les internautes et a valu de nombreux messages réprobateurs à Magali Berdah et à la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes.

Magali Berdah
Magali Berdah @ Instagram

Une rencontre vivement critiquée

Ce jeudi 9 décembre, la fondatrice de Shauna Events était présente sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, accompagnée de Victoria Mehault. Et les deux femmes ont essuyé une pluie de critiques de la part des chroniqueurs, qui ont jugé à l’unanimité les images honteuses et ridicules.

Olivier Rohaut, alias Oliv Oliv, ancien Gilet jaune qui milite à présent avec ferveur contre le pass sanitaire, était également autour de la table. Et il n’a pas hésité à donné son avis sur cette rencontre inattendue, qu’il a qualifié de « bal populaire » :

On voit le niveau du gouvernement, il est vraiment triste. (…) On a le grand retour du Club Dorothée maintenant, dans un ministère. (…) Je pense qu’il y a des gens, des associations autour de la protection de la femme qui bossent jour et nuit…

A-t-il déclaré avant d’être coupé par Cyril Hanouna :

Mais vous pensez vraiment pas qu’elles peuvent apporter quelque chose ?

Lui a demandé l’animateur, en désignant Victoria Mehault et Magali Berdah.

Non, franchement, je ne pense pas du tout. D’ailleurs, quand on voit la vidéo, on a l’impression plutôt à un bal populaire (…), on n’a pas l’impression que le sujet est pris au sérieux quand on arrive à regarder ça. (…) Moi, ça me démonte de voir ça. Je pense que y a des gens beaucoup plus sérieux qui devraient être reçus.

A conclu Oliv Oliv.

Des propos qui ont été applaudis par le public et partagés par l’ensemble des chroniqueurs autour de la table.

Magali Berdah se défend

Après avoir laissé passer la tempête, c’est remontée que Magali Berdah est montée au créneau. Et d’expliquer :

On est des femmes et on agit, on essaye de faire des choses. Il y a des causes qu’on veut aider aujourd’hui. Quand on ne fait rien, vous vous plaignez et quand on fait quelque chose, vous vous plaignez aussi.

Haussant le ton, celle qui fait actuellement le deuil de sa belle-sœur a poursuivi :

On est allé là-bas, on a parlé de harcèlement, de prostitution, des violences faites aux hommes et aux femmes, du harcèlement sur les homosexuels, on a parlé de plein de choses.

Des discussions dont elle n’a cependant publié aucun extrait sur les réseaux sociaux :

Quand on est sorties de cette réunion, on a posté des liens pour aider des gens. Elle (Victoria, NDLR) a plus d’un million de followers. Si ne serait-ce qu’une seule personne qu’elle a pu sauver hier grâce à ses réseaux sociaux, eh bien je suis fière d’être ridicule.

Marlène Schiappa a également réagi en direct au débat qui a enflammé le plateau.

Marlène Schiappa
Marlène Schiappa @ Le Temps

Elle a envoyé un message au trublion de C8 dans lequel elle révèle recevoir régulièrement des associations venant en aide aux femmes abusées depuis cinq ans et avait bien l’intention de collaborer avec d’autres à l’avenir.

Que pensez-vous des arguments de Magali Berdah ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :