Magali Berdah : l’agence Shauna Events dans le viseur de la justice… Elle réagit !

Magali Berdah : l’agence Shauna Events dans le viseur de la justice… Elle réagit !
Plusieurs semaines après que Booba a déclaré la guerre à Magali Berdah, le parquet de Grasse a décidé d'ouvrir une enquête à l'encontre de l'agence Shauna Events, fondée en 2017 par la femme d'affaires actuellement dans la tourmente.

Magali Berdah vit en ce moment une véritable descente aux enfers. Celle qui revendique avoir lancé le marketing d’influence en France s’est attiré les foudres du rappeur Booba sur les réseaux sociaux, qui l’accuse d’arnaquer et de « pervertir la jeunesse« . Car Magali Berdah représente plusieurs candidats de télé-réalité qui ont été pointés du doigt pour certains de leurs placements de produits frauduleux.

Magali-Berdah
Magali Berdah @ Instagram

En effet, ces derniers ont souvent été accusés de faire la promotion de marques éphémères illégales, créées dans l’unique but d’escroquer les internautes. Ceux-ci n’auraient jamais reçu leur commande sinon des produits de qualité médiocre, en plus de parfois s’apercevoir que leur compte en banque avait été débité sans leur autorisation.

Magali Berdah dépassée

Très active sur la Toile, Magali Berdah s’est empressée de répondre aux attaques de Booba. Après s’être violemment clashés en ligne, les deux ennemis ont finalement porté plainte l’un contre l’autre, et la maman de trois enfants est prête à tout pour laver son honneur. Aussi a-t-elle volontiers accordé des interviews à différents médias avant d’organiser une conférence de presse avec son avocat, ce mercredi 14 septembre 2022, à l’hôtel Hilton Paris Opéra, situé dans le VIIIème arrondissement.

Et histoire de convaincre le plus grand monde, Magali Berdah a également accepté de participer au dernier numéro de l’émission de France 2, Complément d’enquête. Un passage qui lui a valu nombre de moqueries, notamment après qu’elle a évoqué avoir une tendinite.

La justice s’en mêle

Cependant, toute cette polémique a fait assez de bruit pour que les autorités commencent à s’intéresser de près aux activités de Shauna Events. Magali Berdah a eu la désagréable surprise d’apprendre que le parquet de Grasse avait ouvert une enquête à l’encontre de son agence, après la plainte déposée par Booba pour « pratiques commerciales trompeuses ».

C’est les larmes aux yeux que la femme d’affaires de 40 ans a évoqué ce nouveau coup dur au micro d’Europe 1 :

Ça ne change rien (pour moi). Je vis ce procès médiatique et cette condamnation à mort… Je le vis vraiment comme ça. Les faits sont réels sur les réseaux sociaux. Je supplie la justice pour… Je rêve d’y aller pour qu’ils m’entendent et que ce soit réglé.

Et d’ajouter que Booba n’avait pas à se placer en tant que justicier pour défendre ceux qui ont été floués par les codes promo des candidats de télé-réalité qui ont signé chez Shauna Events :

Booba, ce n’est pas justice enfant. Ce n’est pas la répression des fraudes. Ils nous contrôlent très régulièrement. Shauna Events n’a jamais été sanctionné jusqu’à présent. Ils n’ont pas attendu Booba non plus.

A-t-elle précisé, avant de se lamenter :

Si j’ai fait quelque chose, punissez-moi ! Mais faut arrêter ! C’est un massacre !

Booba
Booba @ DR

Pour finir, Magali Berdah a déclaré ne pas vouloir « appeler à la haine » et aspirer seulement à ce qu’on la « laisse tranquille ». Obtiendra-t-elle gain de cause sans avoir à rendre de comptes ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :