Maeva Martinez : dépassée par son fils colérique, elle refuse d’avoir un deuxième enfant

Maeva Martinez : dépassée par son fils colérique, elle refuse d’avoir un deuxième enfant
Maeva Martinez est à bout. À 15 mois, son fils Gabriel lui fait vivre un enfer. Sans cesse en train de crier, l'enfant est venu à bout de la patience de sa maman qui vient de renoncer à lui donner un petit frère ou une petite soeur.

Maeva Martinez est épuisée. Maman de Gabriel, né en janvier 2021, l’influenceuse vit un véritable enfer. Depuis la venue au monde de son fils, la jeune femme traverse des moments très compliqués. Après avoir fait un sérieux baby blues, la jolie brune a eu toutes les peines du monde à supporter les « hurlements » incessants de son bébé. Près d’un an plus tard, le petit garçon ne semble pas s’être apaisé. Une situation pesante qui empêche la candidate de Mamans & Célèbres d’envisager une seconde grossesse.

Gabriel, un « petit démon » qui restera enfant unique

Maeva Martinez n’a plus une seconde à elle. Depuis la naissance de Gabriel, l’influenceuse doit faire face jour et nuit aux cris de son bébé. Ce mardi 26 avril, la jolie brune a craqué sur Instagram. Totalement dépassée, elle a confié que son fils était « un ouf ».

À 15 mois, le petit garçon passe son temps à « faire des crises » ou à se cogner la tête contre les murs. Impuissante, l’épouse de Julien ne sait plus comment apaiser ce « petit démon ». Désemparée, l’ex de Marvin Tillière a cessé de se faire des illusions et a renoncé à « l’enfant cool » qu’elle rêvait d’avoir. Pire, la jeune femme a même décidé de ne plus jamais donner la vie.

Clairement, je ne referai pas d’enfant !

A-t-elle précisé exténuée par son quotidien.

Une décision qui semble définitive.

@Instagram
Maeva Martinez et son fils @Instagram

Un manque de canalisation ?

Afin d’aider leur fils à être plus apaisé, Maeva Martinez et Julien ont tout tenté. Alors qu’ils ont essayé d’adapter leur comportement aux crises de leur fils, les jeunes parents se sont heurtés à un mur. L’enfant a continué de se mordre et à se « taper la tête ».

Fragilisée, la jeune femme avoue se sentir en marge des autres mamans qui ne connaissent pas ce genre de problème. Heureusement, bon nombre de ses abonnées ont confié souffrir des mêmes difficultés.

@Instagram
@Instagram

Une bien maigre consolation pour la jolie brune qui n’en voit pas le bout.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :