Louane : cette fausse rumeur sur sa fille qu’elle a tenu à démentir

Louane : cette fausse rumeur sur sa fille qu’elle a tenu à démentir
Voir le diaporama
1 Photos
louane-cette-fausse-rumeur-sur-sa-fille-qu-elle-a-tenu-a-dementir
Louane : cette fausse rumeur sur sa fille qu’elle a tenu à démentir
louane-cette-fausse-rumeur-sur-sa-fille-qu-elle-a-tenu-a-dementir

Louane est une jeune maman comblée... mais également discrète. Elle a toutefois tenu à démentir, sur les réseaux sociaux, une fausse rumeur sur sa fille. Explications.

De retour sur le devant de la scène, Louane est plus proche que jamais de ses fans. La chanteuse, dont le nouvel album, Joie de vivre, est attendu le 23 octobre prochain dans les bacs, n’hésite pas à se dévoiler un peu plus sur les réseaux sociaux.

« Nope »

Ainsi, ce jeudi 15 octobre 2020, elle s’est prêtée au jeu des questions / réponses en story de son compte Instagram. L’occasion pour la chanteuse d’en dire plus sur son nouvel album, mais également de répondre aux questions les plus indiscrètes.

En effet, Louane n’a pas échappé aux questions sur sa fille. Un internaute a notamment voulu savoir si le petit bébé était né le 31 mars dernier… Une rumeur qui court visiblement sur la toile et que la jeune maman a immédiatement démentie.

Louane : cette fausse rumeur sur sa fille qu'elle a tenu à démentirLouane n’en a cependant pas précisé davantage. Eh oui, si elle n’hésite pas à se dévoiler plus, elle tient toutefois à garder une part de jardin secret.

Pourquoi Louane a longtemps refusé d’évoquer ses parents décédés

Quand il s’agit de sa vie privée, la chanteuse est très discrète. D’ailleurs, elle a d’ores et déjà fait savoir qu’elle n’exposerait pas sa fille sur les réseaux sociaux. De même, Louane a longtemps refusé d’évoquer ses parents. Pour rappel, son papa est décédé en 2013. L’année d’après, la chanteuse faisait ses adieux à sa maman.

Deux terribles drames qu’elle a préféré ne pas aborder pendant de nombreuses, comme elle l’explique dans les colonnes du magazine Paris Match, en vente dans les kiosques depuis ce jeudi 15 octobre 2020. La chanteuse révèle :

Je n’étais pas capable de gérer la situation. Si on reprend mon histoire, je ne me suis pas arrêtée. Et c’est cette vitesse-là qui m’a aidée à surmonter le chagrin. Mais pas à le comprendre. N’importe quel mouvement trop en avant pouvait être synonyme d’effondrement. Et c’était tout ce dont je n’avais pas envie. Aujourd’hui, quand ça arrive, je suis très sereine, je sais que je suis très émotive, ce n’est pas grave.

« Je voulais juste le contraire d’elle »

Ainsi, la chanteuse a accepté d’en dire plus sur sa maman, qui était  » une femme à poigne, avec des qualités très fortes mais effectivement très dure ».

La chanteuse se souvient :

Je ne voulais rien de ce qu’elle voulait. Rien. Elle disait blanc, je disais noir, juste pour la contrarier. Même si j’avais ce côté ado rebelle, je n’allais jamais trop loin, je n’ai jamais été du genre à faire la fête. Je voulais juste le contraire d’elle. Et c’était compliqué parce que quand elle disait non, c’était non.

Une relation conflictuelle sur laquelle elle se confie dans son nouvel album, via le titre, À l’autre. Un titre où la chanteuse s’excuse auprès de sa mère :

Et je suis désolée. Pardon. Et je lui dirais la même chose si elle était encore là.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :