Loana ne donne plus signe de vie : Ses proches sont inquiets

Loana ne donne plus signe de vie : Ses proches sont inquiets
Loana a disparu des réseaux sociaux depuis un mois et ne répond plus à ses proches. Que se passe-t-il ?

Loana est-elle en détresse ? Confinée chez elle à Paris, la jeune femme est aux abonnés absents depuis de longues semaines. Sa maman affirme, à nos confrères de Gala, qu’elle ne répond pas à ses appels mais la contacte tous les cinq jours. Violette espère donc que sa fille va bien sans toutefois en avoir la certitude. Absente des réseaux sociaux depuis le mois de février, l’ex-star du Loft inquiète ses fans.

Coucou, tu es en confinement ? Ça va ?

Lui demandait une internaute sur Instagram. Hélas, le message est resté sans réponse.

Le 8 février dernier, la jolie blonde aurait été victime de violences conjugales. Selon Closer, son ex, Frédéric Cauvin aurait pénétré chez elle par effraction avant de la gifler violemment. Après avoir tenté de s’expliquer, il a laissé entendre que la quadragénaire serait à nouveau en proie à ses addictions :

Il faut qu’elle se fasse suivre. Il va y avoir un drame si elle ne s’arrête pas.

Avait-il confié au magazine Public.

Une tendance à l’autodestruction

Fragile, Loana avouait il y a quelques années qu’elle avait parfois besoin de se soustraire à la réalité :

C’est comme si je ne mesurais pas la dure réalité de la vie, alors que je l’ai souvent prise de plein fouet. Je cherche tellement à me voiler la face, à cacher le réel que, d’un coup, quand la mémoire me revient, je n’arrive pas à le supporter. Et c’est là que je veux mourir.

Expliquait-elle au magazine Gala.

En 2016, l’ex-candidate des Anges pensait pourtant avoir trouvé une issue à ses problèmes d’addiction :

Les tentatives de suicide, la drogue, l’alcool, les médicaments, c’est derrière moi. Je n’ai même pas besoin d’en faire la promesse, c’est comme ça. (…) Je me suis assez punie je crois, maintenant, j’ai envie d’être heureuse.

Espérons que la jeune femme vive le confinement de manière apaisée et qu’elle soit hors de danger.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :